L’édito de Camille du 21 avril : La justice

Après trois semaines de procès sous haute tension, l’ancien policier Dereck Chauvin a été reconnu coupable du meurtre de George Floyd. Une « victoire pour la justice » pour la famille du défunt et pour de nombreux américains qui n’ont pas manqué d’exprimer leur joie.

Le pasteur Russell Moore a encouragé les américains à travailler ensemble pour entrer dans une nouvelle ère de justice raciale. Tandis que Franklin Graham a réitéré son appel à l’unité, invitant les chrétiens à montrer l’exemple. « La vie de George Floyd a de l’importance, toutes les vies ont de l’importance pour Dieu. » a affirmé le fils de Billy Graham.

Malheureusement, on ne peut parler de justice sans évoquer l’injustice.

L’injustice à laquelle sont par exemple soumis les chrétiens dans près d’un pays sur trois. Le 15ème rapport bisannuel de l’Aide à l’Église en Détresse sur la liberté religieuse dans le monde révèle un net recul de ce droit fondamental dans près de 62 pays où les chrétiens sont discriminés ou persécutés. Les pires violations ayant lieu en Chine, en Inde, au Pakistan, au Bangladesh et au Nigeria.

« L’histoire nous jugera » c’est ce qu’affirment plus de 260 ONG dans une lettre ouverte adressée aux États et à leurs leaders en faveur des 270 millions de personnes confrontées à la faim, à la privation de nourriture et à la famine dans le monde. Malgré leurs appels répétés, les organisations déplorent que ce grave problème ne soit pas suffisamment pris en compte.

Même au coeur des situations qui semblent les plus injustes, Dieu est toujours à l’oeuvre. C’est ce dont témoigne un pasteur présent sur l’île de Saint-Vincent-et-les-Grenadines dans les Caraïbes après les éruptions du volcan la Soufrière. Alors que des villages entiers ont été recouverts de cendres et des bâtiments détruits, les chrétiens se mobilisent pour aider la population et apporter de l’espoir.

En donnant sa vie pour que nous ayons la vie éternelle, en portant sur lui le poids de notre pêché et l’injustice de ce monde, Christ nous permet déjà d’entrer dans un Royaume d’amour, de justice et de paix même si c’est de manière partielle, tant que nous demeurons sur terre. Cela ne doit pas nous empêcher de travailler à la justice dans ce monde et à agir et prier pour ceux qui subissent des injustices.

Camille Westphal Perrier

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

SOUTENIR INFO CHRÉTIENNE

Info Chrétienne étant un service de presse en ligne reconnu par le Ministère de la Culture, votre don est déductible de vos impôts à hauteur de 66%.