L’édito de Camille du 26 avril : L’Histoire

« Nous rendons hommage aux victimes de Meds Yeghern afin que les horreurs de ce qui s’est passé ne soient jamais perdues pour l’histoire. Et nous nous en souvenons pour rester toujours vigilants contre l’influence corrosive de la haine sous toutes ses formes. »

Cette citation est un extrait de la déclaration du président américain Joe Biden publiée le 24 avril dernier dans laquelle il reconnait le génocide arménien de manière officielle. Le président a ainsi honoré la vie de tous ceux qui sont morts lors du génocide et s’est également engagé à empêcher qu’une telle atrocité ne se reproduise.

Un hommage lourd de sens pour les arméniens, 106 ans jour pour jour après le début de cette partie douloureuse de leur Histoire.

Malheureusement, l’Histoire semble souvent se répéter et les actualités témoignent d’un autre génocide qui se déroule actuellement au Nigeria. En effet, dans son dernier rapport la commission américaine sur la liberté religieuse internationale affirme que ce qui se passe au Nigeria évoluera sans relâche vers un génocide chrétien. Le commissaire Gary Bauer note dans ce rapport que le pays devient un champ de mise à mort pour les chrétiens.

Une autre tragédie qui marquera l’Histoire est celle des embarcations transportants des migrants qui font régulièrement naufrage, entrainant souvent la mort des passagers. Après un nouveau drame au large de la Libye qui a fait 130 morts jeudi dernier, le pape François a souhaité interpeller les consciences et à appeler les fidèles à s’interroger. « C’est le moment de la honte » a-t-il déclaré.

Et parfois, c’est notre histoire personnelle, avec un h minuscule, qui est impactée par les autres. C’est ce qu’a expérimenté Kenneth Smith un sans-abri basé au Texas aux Etats-Unis. Grâce à la générosité de plusieurs personnes la vie de cet homme a été transformée. « Dieu m’a béni » affirme l’américain qui a aujourd’hui un travail et un logement.

Si la plupart d’entre nous n’ont pas l’autorité pour impacter l’Histoire avec une déclaration comme le président Joe Biden, nous pouvons tout de même nous investir pour les causes qui nous tiennent à coeur et tenter à notre échelle d’impacter la société. Nous pouvons surtout impacter l’histoire personnelle de ceux qui nous entourent. Parfois il suffit d’un geste ou d’une parole pour que la vie d’une autre personne soit transformée.

Camille Westphal Perrier

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

SOUTENIR INFO CHRÉTIENNE

Info Chrétienne étant un service de presse en ligne reconnu par le Ministère de la Culture, votre don est déductible de vos impôts à hauteur de 66%.