L’édito de Camille du 26 octobre : Annoncer l’Evangile

À l’ère des réseaux sociaux et des séries Netflix, nous avons accès un large éventail d’outils pour transmettre la bonne nouvelle de l’Evangile. 

Justement, comme nous vous l’avions annoncé précédemment, la série événement The Chosen qui s’intéresse à la vie du Christ arrive bientôt sur Canal+ Série en français ! En attendant, nous vous proposons de visionner dès à présent sur notre site la bande-annonce de la série sous-titrée en français.

Vue plus de 290 millions de fois, ce programme d’une grande qualité sera un bon moyen d’annoncer l’Evangile.

Le reste de l’édito se concentrera sur la cause des chrétiens persécutés. Car, pour certains chrétiens, l’annonce de l’Evangile a un prix qui est parfois très élevé. Je souhaite leur rendre hommage.

Hier, au Soudan, le Premier ministre du gouvernement civil soudanais, Abdallah Hamdok, a été arrêté par l’armée soudanaise qui a pris le pouvoir. Un coup d’Etat militaire qui fait craindre une « nouvelle menace sur la liberté religieuse » dans le pays selon l’organisation de défense des chrétiens persécutés, Release International.

Andrew Boyd, qui fait partie de l’organisation, estime qu’il s’agit d’une « très mauvaise nouvelle en ce qui concerne la minorité chrétienne au Soudan, car il semble que cela pourrait ouvrir la voie à un retour au type de persécution qui a eu lieu auparavant ».

Au moins 17 chrétiens coptes sont portés disparus en Libye depuis le 30 septembre dernier, alors qu’ils vivaient dans le quartier égyptien de la capitale libyenne, Tripoli.

International Christian Concern révèle que leur foi chrétienne est liée à leur disparition. Leurs proches craignent qu’ils connaissent le même sort que les 21 chrétiens coptes qui avaient été décapités en Libye par des militants de l’État Islamique en 2015.

À Cuba, le pasteur Lorenzo Rosales Fajardo est détenu depuis plus de 3 mois en prison après avoir été arrêté le 11 juillet par des agents de la Sûreté de l’État au cours d’une manifestation pacifique, il est accusé de « manque de respect » et de « troubles publics ».

Il a appris vendredi qu’un tribunal voulait le condamner à une peine de 10 ans de prison.

Des nouvelles qui nous invitent à nous unir en prière pour l’église persécutée.

Camille Westphal Perrier

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

SOUTENIR INFO CHRÉTIENNE

Info Chrétienne étant un service de presse en ligne reconnu par le Ministère de la Culture, votre don est déductible de vos impôts à hauteur de 66%.