L’édito de Camille du 29 novembre : Partager notre foi

Parler de sa foi au travail ? Selon une enquête menée par le Conseil national des évangéliques de France (CNEF) et le Centre évangélique, ce n’est pas toujours facile !

91% des protestants évangéliques sont identifiés comme chrétiens par leur entourage professionnel, voilà un chiffre encourageant qui nous montre qu’une grande majorité d’entre eux assument pleinement leur foi dans le contexte professionnel.

Pourtant, cette enquête révèle également la difficulté qu’ont les évangéliques à témoigner de leur foi sur leur lieu de travail. Pour beaucoup, il s’agit par ailleurs d’un point de tension et de culpabilité.

Une question similaire est soulevée par l’article du jour en partenariat avec le magazine chrétien féminin SpirituElles. Il nous propose une réflexion sur la foi dans notre société où la religion est une affaire privée. Alors que pour éviter les conflits, on brandit l’étendard de la tolérance et du « chacun sa croyance », comment, en tant que chrétiens, oser dire que Jésus Christ est le seul chemin ?

Le 5 juillet dernier, le prêtre activiste Stan Swamy qui essayait d’être un témoin du Christ en prenant la défense des minorités, décédait des suites de complications pulmonaires et de la maladie de Parkinson. Il était détenu depuis le mois d’octobre 2020 pour actes de sédition et terrorisme.

Les Jésuites ont demandé à la Haute Cour de Mumbai d’ouvrir une nouvelle procédure pour « blanchir son nom des accusations présumées », selon Arockiasamy Santhanam, père jésuite et avocat basé dans le Tamil Nadu.

« Tout au long de l’affaire, on a soutenu que l’affaire contre Stan Swamy était sans fondement et qu’il était impliqué à tort. Bien que son voyage terrestre soit terminé, sa vie continue dans le cœur de beaucoup. Et il avait une grande foi en la justice. »

Partager sa foi, ou même simplement être chrétien de manière visible peut, dans certains pays du monde, coûter la vie.

Vendredi soir, le village de Ta’agbe a été attaqué par des hommes lourdement armés. Ce soir-là, 10 chrétiens ont été tués par des éleveurs peuls et 100 maisons ont été incendiées. Une survivante de l’attaque pleure depuis son lit d’hôpital la mort de ses petits-enfants. « J’ai perdu mes petits-enfants pour l’amour du Christ » affirme-t-elle.

Que ce soit en paroles ou en actes, la Bible nous appelle à être des témoins du Christ. « Allez par tout le monde, et prêchez la bonne nouvelle à toute la création », nous dit la bible dans Marc 16 verset 15.

Les actualités du jour nous invitent à prier pour nous donner le courage de témoigner de son amour autour de nous, ainsi que pour nos frères et nos soeurs qui sont prêts à perdre leur vie pour Jésus. Ne les oublions pas.

Camille Westphal Perrier

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

SOUTENIR INFO CHRÉTIENNE

Info Chrétienne étant un service de presse en ligne reconnu par le Ministère de la Culture, votre don est déductible de vos impôts à hauteur de 66%.