L’édito de Camille du 4 décembre

« Il faut du courage pour répondre à la violence et aux peurs sans renoncer aux libertés qui fondent une démocratie. » C’est par ces mots que se conclut la tribune publiée dans Mediapart et signée par cent personnalités protestantes qui s’intitule « Le courage des libertés ».

Avec cette tribune, ces pasteurs et membres de différentes églises protestantes prennent la parole pour demander aux élus de renoncer à construire une « société de la surveillance » et de la « méfiance ». Un combat « pour construire une société plus juste et plus fraternelle » qu’ils entendent mener « avec les armes de l’Esprit ».

« Le courage des libertés », c’est vrai qu’il faut du courage pour s’opposer à l’injustice.

Justement, Joshua Wong, chrétien et militant pro-démocratique à Hong Kong, ne manque pas de courage. Alors qu’il est emprisonné dans des conditions difficiles, le militant n’hésite pas à affirmer que le combat n’est pas terminé, citant la Bible pour se donner de la force.

Au Pakistan, où les jeunes femmes issues de minorités religieuses hindoues et chrétiennes sont régulièrement victimes d’enlèvement, de conversion à l’islam et de mariages forcés, les manifestant non plus n’ont pas manqué de courage. Après avoir dénoncé ce problème à plusieurs reprises, ils viennent finalement d’avoir gain de cause alors que l’état ordonne une enquête sur ces incidents.

De même, en Inde, des chrétiens n’ont pas hésité à faire preuve de courage en écrivant au Premier ministre indien Narendra Modi pour demander la libération de Stan Swamy, prêtre octogénaire et malade injustement emprisonné.

En France, ce sont les députés de l’Assemblée nationale qui viennent de voter massivement la reconnaissance du Haut-Karabagh. Défendant ainsi « une cause universelle qui nous dépasse : celle de la justice et des droits humains » d’après le rapporteur du texte, Guy Teissier.

Des faits qui font échos à l’initiative d’Amnesty International, « Dix jours pour signer », une campagne de sensibilisation qui met en lumière, pendant 10 jours, 11 cas de personnes qui ont vu leurs droits humains bafoués.

En tant que chrétiens, c’est aussi notre mission de défendre la dignité humaine. Que ces initiatives soient pour nous un encouragement à avoir, nous aussi, « le courage des libertés » et à combattre les injustice qui règnent dans ce monde.

Camille Westphal Perrier

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

SOUTENIR INFO CHRÉTIENNE

Info Chrétienne étant un service de presse en ligne reconnu par le Ministère de la Culture, votre don est déductible de vos impôts à hauteur de 66%.