L’édito de Camille du 8 avril : Un peu d’espoir

Les actualités relatent souvent des faits difficiles, des histoires bouleversantes, des catastrophes humanitaires ou climatiques. Il est important de s’informer, d’être conscient de la réalité qui nous entoure. Mais aujourd’hui, une fois n’est pas coutume, les actualités nous offrent un peu d’espoir. 

Il semblerait que la visite historique du pape François en Irak qui s’est déroulée du 5 au 8 mars, ait donné de l’espoir aux chrétiens irakiens. Malgré une situation encore fragile des milliers d’entre eux sont de retour ou envisagent de regagner leur pays.

« Nous avions besoin de cette visite pour nous remplir à nouveau d’espoir : l’espoir d’avoir le droit de rester et de vivre ici » affirme Joseph Giuliana enseignant et écrivain, lui même de retour en Irak après avoir vécu en exil.

C’est souvent l’espoir de voir les choses changer qui nous met en mouvement.

Comme c’est le cas au Honduras où une trentaine d’organisations de la société civile, parmi lesquelles plusieurs associations chrétiennes, appellent à la démission du président Juan Orlando Hernandez. Elles dénoncent une narco-dictature qui conduit le pays au précipice et demandent la mise en place d’un gouvernement d’unité nationale et de transition.

De même, une trentaine de chefs d’États et de gouvernements africains se sont réunis pour parler de la crise du Covid et du changement climatique et se sont ralliés au programme d’accélération de l’adaptation en Afrique. Outre les changements qu’ils entendent mettre en place, leur espoir, en tant que continent qui a le moins contribué à la crise climatique, mais qui fait face à ses effets les plus dévastateurs, est d’obtenir le soutien et la solidarité des autres continents.

Au Pakistan, pays où les chrétiens sont régulièrement victimes de persécution et de discrimination, des églises espèrent pouvoir inclure un programme d’étude du christianisme dans le nouveau programme scolaire du gouvernement. Une initiative à laquelle le gouvernement a été, contre toute attente, très réceptif d’après un membre du Conseil de l’éducation du diocèse de Lahore.

En tant que chrétiens, bien sûr, c’est en Dieu qu’est notre espoir, alors remettons lui la situation de chacun de ces pays dans la prière.

Camille Westphal Perrier

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

SOUTENIR INFO CHRÉTIENNE

Info Chrétienne étant un service de presse en ligne reconnu par le Ministère de la Culture, votre don est déductible de vos impôts à hauteur de 66%.