L’édito de Camille du 8 janvier : Notre foi, « plus précieuse que l’or périssable »

Un « véritable carnage » en République dominicaine du Congo où 22 civils ont été massacrés, un prêtre assassiné au Vénézuela au cours d’un cambriolage et des attaques répétées à l’encontre des chrétiens au Nigéria. 

Voilà de bien tristes nouvelles aujourd’hui.

Mais, au coeur de ces drames, j’ai envie de citer les mots d’Oliver Dashe Doeme de Maiduguri, évêque nigérian, qui lorsqu’il évoque les persécutions dont sont victimes les chrétiens dans son pays, affirme que « tant que le royaume de Dieu continuera, aucune force humaine mauvaise ne le vaincra ». Il ajoute : « Une chose que Boko Haram ne nous prendra jamais, c’est notre foi ».

Et c’est bien vrai, nous sommes des êtres faillibles dans un monde tout aussi faillible, mais si il y a bien une chose que jamais personne ne pourra nous enlever, c’est notre foi.

Bien sûr cette phrase n’a pas la même dimension lorsque l’on est victime de persécution, parfois au péril de sa vie, comme c’est le cas au Nigéria ou au Pakistan où les minorités religieuses se battent pour faire reconnaître leurs droits. Et lorsque l’on vit en Europe ou plus généralement en occident et qu’on n’a jamais connu de persécution.

Tout de même, je pense qu’il s’agit d’un bon rappel, pour nous tous, quelles que soient nos situations.

Notre foi peut parfois être « récupérée » et son sens détourné. Comme c’est le cas actuellement aux Etats-Unis, où l‘Alliance évangélique dénonce « certaines images des manifestations démontrant une confusion dérangeante entre le christianisme et une idéologie nationaliste qui est loin de la voie de Jésus ». L’organisation encourage les chrétiens à l’unité et à la paix.

Et pourtant, même détournée, utilisée à mauvais escient, que ce soit volontaire ou non, notre foi personnelle, « plus précieuse que l’or périssable » (1 Pierre 1:7) comme nous dit la Bible, ne peut nous être enlevée.

C’est à nous de construire notre relation avec le Seigneur, de nous nourrir de sa parole et de nous plonger dans sa présence. En ayant l’assurance, comme l’affirme l’évêque nigérian, que « tant que le royaume de Dieu continuera, aucune force humaine mauvaise ne le vaincra ».

Camille Westphal Perrier

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

SOUTENIR INFO CHRÉTIENNE

Info Chrétienne étant un service de presse en ligne reconnu par le Ministère de la Culture, votre don est déductible de vos impôts à hauteur de 66%.