L’édito de Camille du 8 septembre : Les religieux birmans ne veulent pas être achetés par la junte militaire

Au Myanmar, des commandants de l’armée locale obéissant à la junte militaire au pouvoir depuis le coup d’Etat, ont convoqué hier, des pasteurs, des curés et des moines boudhistes de l’Etat de Chin, pour leur offrir une contribution financière. 

Une donation que presque tous les chefs religieux présents ont refusé invitant plutôt l’armée à protéger « les bâtiments religieux qui ont été frappés, endommagés, saisis ou dévastés » dans cette région à majorité chrétienne. « Nous ne voulons pas être achetés ou considérés comme organiques ou proches de l’armée » a déclaré un des pasteurs qui préfère conserver son anonymat.

Si en Birmanie les leaders religieux ne souhaitent pas frayer avec le pouvoir, en Hongrie des chrétiens évangéliques ont récemment été défendus par un politique.

En Hongrie, le pasteur évangélique Gábor Iványi a été fait citoyen d’honneur de la capitale hongroise. Une manière pour le maire de Budapest de s’opposer au premier ministre hongrois, Viktor Orban et à son gouvernement qui harcèle le pasteur et son église depuis plusieurs années.

« Il est de notre devoir de nous tenir aux côtés de la communauté évangélique hongroise, j’ai donc participé ce matin au culte dominical de l’Église de la Fraternité » a affirmé le maire sur les réseaux sociaux.

Depuis la prise de Kaboul par les talibans, 300 mineurs afghans ont été évacués et séparés de leurs familles. Un nombre qui pourrait augmenter au fur et à mesure des différentes identifications.

Henrietta Fore, directrice générale de l’UNICEF demande aux gouvernements où les enfants ont des membres de la famille qui pourraient les accueillir de « coopérer et faciliter la réunification et des voies de migration sûres et légales pour ces enfants si cela est dans leur intérêt ».

À deux mois de la COP26 qui aura lieu à Glasgow en Ecosse du 1er au 12 novembre prochain, le pape François, le patriarche Bartholomeos et l’archevêque de Cantorbéry Justin Welby, ont publié mardi 7 septembre un « message conjoint pour la protection de la création ». Une initiative historique qui reflète l’urgence de la situation climatique.

L’urgence de la situation en Birmanie, en Afghanistan et bien sûr, de la situation climatique, doivent nous interpeller en tant que chrétiens. Que ce soit en prière, en faisant un don ou en changeant notre quotidien, il est temps d’agir !

Camille Westphal Perrier

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

SOUTENIR INFO CHRÉTIENNE

Info Chrétienne étant un service de presse en ligne reconnu par le Ministère de la Culture, votre don est déductible de vos impôts à hauteur de 66%.