L’édito de Camille : Quand les personnes célèbres parlent de leur foi

C’est un sujet qui est régulièrement évoqué dans la presse chrétienne, notamment aux Etats-Unis, mais également de plus en plus dans l’hexagone : la foi (chrétienne) des personnalités publiques.

Que l’on soit fan ou pas, ces « peoples » qui sont suivies sur les réseaux sociaux par des millions de personnes ou qui ont tout simplement une certaine influence, utilisent leur plateforme et les moyens du 21e siècle pour parler de Jésus.

Comment ne pas parler d’Olivier Giroud, le footballeur qui est actuellement au Qatar pour la Coupe du Monde, et qui a célébré la victoire des Bleus contre l’Australie sur son compte Instagram en rendant gloire à Dieu.

Alors qu’il s’est notamment offert un doublé lors de ce match, menant son équipe à la victoire, les réseaux sociaux et les médias ont beaucoup parlé de l’attaquant et de sa foi. « Coupe du monde : Saint-Giroud priez pour nous », titre Paris Match, « Giroud, il était une foi », peut-on lire sur Eurosport, tandis qu’un journaliste de La Dépêche se demande pourquoi le joueur pointe ses doigts vers le ciel après chaque but.

On peut également évoquer une autre célébrité qui a récemment parlé de son parcours spirituel remettant la question de la foi au cœur du débat lors de ses nombreuses interventions dans les médias. J’ai nommé Gad Elmaleh. Dans son second film, « Reste un peu », sorti la semaine dernière en salle, l’humoriste évoque son cheminement de juif séfarade vers le catholicisme.

Un sujet qui me permet de « teaser » notre prochain reportage en immersion qui sortira la semaine prochaine et qui s’intéresse à une pièce de Mehdi Djaadi intitulée Coming Out. L’acteur (que vous pouvez également retrouver dans le film de Gad Elmaleh !), parle dans cette pièce de son propre chemin spirituel.

Il évoque son enfance marquée, entre autres, par un éveil à l’islam, sa conversion au protestantisme, puis au catholicisme. Un seul en scène extrêmement réussi, drôle et profond. Une belle ode à la liberté et… à Jésus !

Bien sûr les célèbres, sont « comme nous » (en tout cas face à Dieu), il ne s’agit pas ici de les admirer béatement parce qu’ils sont chrétiens et qu’ils aiment le Seigneur.

Ils ne sont (sûrement) pas parfaits (comme nous), ce qui est intéressant, (outre le fait de les reconnaître comme des frères et sœurs en Christ), c’est qu’ils ont une plateforme plus importante que la plupart des gens pour manifester l’amour de Dieu et transmettre le message de l’Evangile. Ce qui est toujours une bonne nouvelle !

Camille Westphal Perrier

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

SOUTENIR INFO CHRÉTIENNE

Info Chrétienne étant un service de presse en ligne reconnu par le Ministère de la Culture, votre don est déductible de vos impôts à hauteur de 66%.