L’édito de la semaine du 14 janvier 2022 avec Camille : Espérance, appels pour la paix, chrétiens emprisonnés, les frères Bogdanoff

Dans l’édito de la semaine avec Camille en vidéo découvrez les sujets qui ont animé la sphère chrétienne cette semaine à partir d’articles publiés sur le site d’InfoChrétienne.

Nous pouvons parfois être désespérés lorsque nous lisons les actualités. Elles sont à l’image du monde dans lequel nous vivons, souvent terribles. Pourtant, certaines des actualités publiées sur le site d’InfoChrétienne cette semaine, sont source d’espérance.

En effet, nous pouvons être remplis d’espérance face à l’action du pasteur, prix Nobel de la paix et docteur Denis Mukwege, qui est engagé dans la lutte contre les violences sexuelles en République démocratique du Congo. Mardi 11 janvier, il a reçu le titre de membre Honoris Causa de l’Académie de médecine de France.

Savoir qu’un « Petit déjeuner de prière pour la France » a été organisé mercredi 12 janvier en présence d’une quarantaine d’élus politiques français et européens pour bénir le pays est également source d’espérance.

De l’espérance encore, alors que le petit Sohail qui avait été confié à l’âge de 2 mois à un soldat américain dans le chaos de l’aéroport de Kaboul en novembre dernier, a enfin retrouvé ses parents !

Pour finir, avec la présentation mercredi de la Bible manuscrite, une oeuvre collective, témoignage d’espérance. Plus de 500 copistes ont contribué à ce projet proposé par l’Alliance biblique française, dont le résultat est une véritable œuvre d’art d’une grande originalité.

Cette semaine nous vous avons également parlé de deux appels pour la paix.

Le premier concerne le Patriarche Theophilos III, chef de l’église de Jérusalem. Le 8 janvier il a écrit une chronique dans les colonnes du Times. Il y affirme que « les chrétiens sont menacés dans le berceau de leur foi » et dénonce des « groupes marginaux radicaux israéliens ». Il précise toutefois qu’ils ne sont « pas représentatifs de l’État d’Israël ou du peuple juif ».

Alors que de violentes émeutes ont récemment éclatées au Kazakhstan, l’Alliance évangélique mondiale (AEM) et l’Alliance évangélique d’Asie centrale (CEAE) ont lancé un appel conjoint pour la paix dans lequel elles exhortent les responsables gouvernementaux à prendre des mesures pour désamorcer les troubles.

Chaque semaine, nous vous proposons un point sur la situation des chrétiens persécutés dans le monde. Aujourd’hui, un focus sur des chrétiens emprisonnés en raison de leur foi. 

Zafar Bhatti est un chrétien pakistanais âgé de 58 ans, il avait été condamné à la perpétuité pour avoir envoyé des SMS blasphématoires. Il vient d’être finalement condamné à mort par le tribunal d’instance de Rawalpindi.

Luka Binniyat, est journaliste, il est emprisonné depuis plus de 60 jours pour avoir défendu des chrétiens persécutés au Nigeria. Selon le Middle Belt Times, il aurait été « empoisonné » en prison par ​​des forces obscures intégrées au gouvernement de l’État de Kaduna.

Si Leah Sharibu n’est pas à proprement parlé en prison dans son pays, la jeune chrétienne nigériane est bel et bien retenue prisonnière depuis presque 4 ans par Boko Haram. Le général Lucky Irabor, chef d’état-major nigérian, a déclaré le 10 janvier que « des efforts sont en cours pour obtenir [s]a libération ».

Pour finir avec une bonne nouvelle : l’activiste copte Ramy Kamel a enfin été libéré ! Le militant des droits de l’Homme était en détention provisoire en l’attente de son procès depuis plus de deux ans, soit au-delà de la durée autorisée en Égypte.

L’édito de la semaine se conclut avec les frères Bogdanoff.

Une messe en hommage aux jumeaux, Igor et Grichka emportés par le Covid à six jours d’intervalle, a été célébrée lundi en l’église de la Madeleine à Paris.

Les deux frères étaient, entre autres, célèbres pour leur appétence, parfois controversé, pour la science, mais il semblerait qu’ils étaient également fascinés par Dieu comme l’atteste la publication en 1991 de l’ouvrage « Dieu et la science » (éd.Grasset), écrit avec l’académicien Jean Guitton.

Ils ont aussi contribué à l’écriture du livre de Michel-Yves Bolloré et Olivier Bonnassies dont nous vous avons récemment parlé, « Dieu, la science, les preuves ».

Selon les propos de leur agent, Damien Nougarède, les jumeaux « étaient habités par la certitude que Dieu existe ».

Camille Westphal Perrier

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

SOUTENIR INFO CHRÉTIENNE

Info Chrétienne étant un service de presse en ligne reconnu par le Ministère de la Culture, votre don est déductible de vos impôts à hauteur de 66%.