L’édito de la semaine du 15/10/2021 avec Camille : Journée de la fille, abus sexuels, chrétiens persécutés, prix Nobel de la paix

Découvrez l’édito de la semaine avec Camille en vidéo pour découvrir les sujets qui ont animés la sphère chrétienne cette semaine à partir d’articles publiés sur le site d’InfoChrétienne.

Lundi 11 octobre était la Journée internationale de la fille instaurée en 2011 par l’Assemblée générale des Nations Unies afin de « reconnaître les droits des filles et les obstacles particuliers auxquels elles se heurtent de par le monde ».

À cette occasion, la Conférence des évêques catholiques du Pakistan a appelé les autorités à prendre des mesures légales pour mettre fin au phénomène des mariages et des conversions forcés qui vise particulièrement les jeunes filles issues des minorités religieuses.

Un appel qui n’a malheureusement pas été entendu puisqu’un projet de loi anti-conversion qui vise à protéger les minorités religieuses face à ce phénomène a été rejeté mercredi 13 octobre, par la Commission parlementaire sur les conversions forcées sous prétexte qu’il va à l’encontre de la loi islamique.

C’est également à l’occasion de la Journée internationale de la fille que l’organisation Save the Children a publié dimanche, un rapport mondial sur l’enfance des filles, notamment sur leurs droits en période de crise. À retrouver sur le site d’InfoChrétienne.

Dans son dernier ouvrage, « La Bible est-elle sexiste ? » publié aux éditions Empreinte, la théologienne Valérie Duval-Poujol s’attaque à cette question essentielle qu’est l’égalité hommes-femmes.

Interrogée par InfoChrétienne, elle revient sur la genèse de son livre et nous invite à chercher des réponses avec une approche théologique et exégétique. Malgré la culture patriarcale dans laquelle elle s’enracine, la théologienne estime que la Bible véhicule un message positif et libérateur à l’égard des femmes à (re)découvrir au travers de ce parcours biblique.

La semaine dernière nous vous avions parlé du rapport Sauvé sur les abus sexuels dans l’église catholique. Un rapport qui est encore au coeur de l’actualité cette semaine.

Lundi, soit six jours après la publication du rapport de la Commission indépendante sur les abus sexuels dans l’Église (CIASE), Christine Pedotti, Anne Soupa et François Devaux appellent les évêques de France à la démission collective. Ils estiment que c’est « la seule attitude qui peut permettre de restaurer la maison Église ».

Après avoir déclaré dans la matinale de franceinfo que le secret de la confession était « plus fort que les lois de la République », le président de la Conférence des évêques de France (CEF), Mgr Eric de Moulins-Beaufort a été invité à s’entretenir avec Gérald Darmanin, le ministre de l’Intérieur qui est également chargé des cultes.

L’entretien qui s’est tenu mardi 12 octobre a été décrit comme « fructueux et long » par le ministre qui a salué le courage de l’Eglise catholique suite au rapport Sauvé tout en rappelant à Mgr de Moulins-Beaufort qu’aucune loi n’est supérieure à celles de la République.

La CEF a, de son côté, publié un communiqué à l’issue de la rencontre qui évoque « la formulation maladroite » de son président sur franceinfo et rappelle « la détermination » des catholiques de France à faire « de la protection des enfants une priorité absolue » jusque dans le cadre de la confession.

Comme chaque semaine, le thème des chrétiens persécutés tient une place importante sur notre site. Cette semaine, toutefois nous vous proposons de découvrir des bonnes nouvelles avec plusieurs libérations de chrétiens souvent détenus en raison de leur foi. 

Le 5 juillet dernier, 121 élèves du lycée Béthel, un pensionnat chrétien de l’État de Kaduna, au Nigeria, avaient été enlevés par des assaillants. Après des libérations successives, samedi, 5 autres élèves ainsi qu’un membre du personnel ont été libérés. Quatre étudiants sont toujours retenus prisonniers.

Toujours dans l’État de Kaduna au Nigeria, un séminaire a été attaqué lundi. Au cours de l’attaque, six personnes ont été blessées et trois séminaristes ont été enlevés par les assaillants. Un peu moins de 48 heures après leur enlèvement, les trois hommes ont été libérés.

Lundi nous vous avons parlé de la libération de soeur Gloria Cecilia Narvaez. Après avoir été détenue au Mali pendant 4 ans et 8 mois aux mains d’un groupe jihadiste affilié à Al-Qaida, la missionnaire colombienne a été libérée le 9 octobre.

Leah Sharibu, est une jeune chrétienne nigériane aux mains de Boko Haram depuis plus de trois ans, si la jeune femme n’est pas encore libre nous avons appris lundi qu’elle était toujours en vie et ce vendredi, qu’une autre tentative pour la libérer est « en cours ». Un sujet pour lequel nous pouvons prier !

L’édito de la semaine se conclut avec un peu de culture générale.

Le Comité Nobel norvégien a attribué vendredi dernier le prix Nobel de la paix 2021 à la journaliste Philipine Maria Ressa et au journaliste Russe Dmitry Muratov « pour leur combat courageux pour la liberté d’expression aux Philippines et en Russie ».

« Ils sont les représentants de tous les journalistes qui défendent cet idéal dans un monde où la démocratie et la liberté de la presse sont confrontées à des conditions de plus en plus défavorables » affirme le communiqué du prix Nobel de la paix qui récompense pour la première fois la liberté d’informer.

Camille Westphal Perrier

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

SOUTENIR INFO CHRÉTIENNE

Info Chrétienne étant un service de presse en ligne reconnu par le Ministère de la Culture, votre don est déductible de vos impôts à hauteur de 66%.