L’édito de la semaine du 19/11/2021 avec Camille : Migrants, mission, chrétiens persécutés, Elizabeth II

Découvrez l’édito de la semaine avec Camille en vidéo pour découvrir les sujets qui ont animés la sphère chrétienne cette semaine à partir d’articles publiés sur le site d’InfoChrétienne.

Cette semaine nous avons évoqué la question de la crise migratoire.

En grève de la faim pendant 38 jours à l’église Saint-Pierre à Calais pour protester contre les « traitements inhumains et dégradants » que subissent les personnes exilées à la frontière franco-britannique, Anaïs Vogel et Ludovic Holbein ont annoncé mercredi 17 novembre qu’ils cessaient leur combat sous cette forme. Néanmoins, leur lutte continue.

Un rapport de l’Observatoire des expulsions des lieux de vie informels publié le 16 novembre révèle qu’entre le 1er novembre 2020 et le 31 octobre 2021, 1 330 lieux informels de logement, tels des squats, campements et bidonvilles, ont été démantelés par la police. En moyenne, 472 hommes, femmes et enfants sont victimes de ces expulsions chaque jour en France.

L’Observatoire qui rassemble huit associations dont Médecins du monde et la Fondation Abbé Pierre, appelle le gouvernement à se saisir de cette question « vitale ».

Un autre thème important abordé cette semaine sur le site d’InfoChrétienne, c’est la mission. Découvrez des initiatives et des personnalités inspirantes qui dédient leur vie à Dieu.

Greg Kelley, président de World Mission, une organisation qui distribue des Bibles audio auprès des populations encore non-atteintes par l’Évangile qui travaille actuellement en Afghanistan, a été témoin d’une histoire surprenante. Il rapporte que plusieurs talibans qui venaient de tuer des chrétiens se seraient convertis après avoir rencontré un ange !

Il y a deux ans Dave Eubanks, fondateur des Free Burma Rangers, ONG américaine chrétienne qui vient au secours des populations vivant en zone de conflits, avait prié sur les ruines de l’église des derniers chrétiens de Raqqa. Aujourd’hui et après de nombreuses péripéties, elle a enfin été rebâtie.

Découvrez « Les deux pieds en Afrique », l’aventure d’un couple de missionnaires français racontée en BD. Manior et Maya sont des chrétiens engagés qui ont décidé de dédier une année de leur vie à servir Dieu. Ils partent alors pour le Cameroun travailler pour l’association Wycliffe qui mène des projets de traduction de la Bible dans le pays.

Enfin, nous vous avons parlé de l’initiative de l’organisation Un Verre d’Eau qui s’engage pour les Libanais aux côtés d’hommes et de femmes qui agissent sur le terrain.

Alors que le Liban s’enfonce chaque jour un peu plus dans une grave crise économique et sociale, Un Verre d’Eau se mobilise pour changer le destin de 10 000 familles. Pour en savoir plus, rendez-vous sur le site d’InfoChrétienne.

Comme chaque semaine, nous vous proposons un point sur les chrétiens persécutés dans le monde.

Luka Binniyat est journaliste pour Epoch Times et porte-parole de la SOKAPU, l’Union des Peuples de Kaduna du Sud au Nigeria. Le 29 octobre dernier, il dénonçait dans un article l’inaction du gouvernement après plusieurs massacres de chrétiens par des éleveurs peuls. Une publication qui lui a valu d’être arrêté le 4 novembre.

Rwadari Tehreek, mouvement qui lutte pour la tolérance religieuse au Pakistan, a organisé samedi un rassemblement pour protester contre le rejet d’un projet de loi visant à protéger les minorités religieuses, dont les chrétiens, contre les conversions forcées.

Lors d’une conférence de presse qui s’est tenue mardi 16 novembre, l’organisation de défense de la liberté religieuse, International Christian Concern a révélé les lauréats du Prix des Persécuteurs de l’année 2021. Ces « déshonorés » ont été nommés dans trois catégories, le Prix individuel, le Prix de l’entité et le Prix du pays.

Enfin, découvrez sur le site d’InfoChrétienne, une vidéo des déchirantes retrouvailles entre un chrétien emprisonné en Iran, Babak Hosseinzadeh, et sa fille. Ils ne s’étaient pas vu depuis deux ans.

L’édito de la semaine se conclut sur la foi d’une personnalité bien connue, il s’agit de la reine d’Angleterre, Elizabeth II.

Dans un message lu par son plus jeune fils, le comte Edward de Wessex, Elizabeth II a déclaré au synode général de l’Eglise d’Angleterre que  » l’Evangile a apporté de l’espoir » pendant la pandémie, « comme il l’a fait au travers des âges ».

Ce n’est pas la première fois que la reine fait état de sa foi de manière publique, en 2002 à l’occasion de Noël, elle avait en effet déclaré compter sur sa foi pour guider ses pas et puiser sa « force dans le message de l’Évangile chrétien ».

Camille Westphal Perrier 

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

SOUTENIR INFO CHRÉTIENNE

Info Chrétienne étant un service de presse en ligne reconnu par le Ministère de la Culture, votre don est déductible de vos impôts à hauteur de 66%.