L’édito de la semaine du 29/10/2021 avec Camille : The Chosen, Liban, chrétiens persécutés, accueillir l’étranger

Découvrez l’édito de la semaine avec Camille en vidéo pour découvrir les sujets qui ont animés la sphère chrétienne cette semaine à partir d’articles publiés sur le site d’InfoChrétienne.

Cette semaine sur le site d’InfoChrétienne vous avez pu découvrir la première bande-annonce sous-titrée en français de The Chosen, cette série américaine basée sur l’histoire de Jésus et sur la façon dont la vie des personnes qui le rencontrent change radicalement.

La série créé par Dallas Jenkins qui a bénéficié du financement participatif le plus important qu’il n’y ait jamais eu pour ce type de programme, sera diffusée en français pour la première fois et en exclusivité à Noël sur Canal+ Séries et sur C8.

Elle a déjà rencontré un immense succès dans le monde avec plus de 295 millions de vues. Nous espérons qu’elle saura aussi toucher la France au travers de ses sept saisons.

Grâce à The Chosen, chrétiens, églises, familles d’églises, associations et organisations chrétiennes peuvent s’unir autour d’un but commun : faire connaître le Sauveur au plus grand nombre ! Rendez-vous sur le site d’InfoChrétienne pour en savoir un peu plus sur ce projet ambitieux.

Cette semaine nous avons évoqué la situation du pays du Cèdre en proie à une crise sans précédent.

« C’est vraiment la catastrophe à tous les niveaux » a déclaré Alexandre Najjar, au micro d’Europe 1 dans l’émission de Jean-Pierre Elkabbach samedi. L’écrivain et avocat libanais arrivait tout droit de Beyrouth pour témoigner de la situation extrêmement difficile que traverse son pays.

Un peu plus d’un an après l’explosion du port de Beyrouth qui a tué plus de 200 personnes et a laissé environ 300 000 habitants sans abri, le Liban s’enfonce chaque jour un peu plus dans ce qu’Alexandre Najjar décrit comme la crise la plus grave de l’histoire du Liban contemporain.

Alors que selon les estimations 380 000 personnes ont fui le pays en crise, plusieurs pasteurs encouragent leur communauté à ne pas émigrer, à rester pour venir au secours de ceux qui souffrent et pour transmettre le message de l’Evangile.

Comme chaque semaine, nous vous proposons un focus sur la cause des chrétiens persécutés.

À Cuba, le pasteur Lorenzo Rosales Fajardo est détenu depuis plus de 3 mois en prison après avoir été arrêté le 11 juillet au cours d’une manifestation pacifique, il est accusé de « manque de respect » et de « troubles publics ». Vendredi dernier, il a appris qu’un tribunal voulait le condamner à une peine de 10 ans de prison.

Au moins 17 chrétiens coptes sont portés disparus en Libye depuis le 30 septembre dernier. International Christian Concern révèle que leur foi chrétienne est liée à leur disparition. Leurs proches craignent qu’ils subissent le même sort que les 21 chrétiens coptes qui avaient été décapités en Libye par des militants de l’État Islamique en 2015.

Deux religieuses qui travaillent dans le bidonville de Pokhara au Népal ont été arrêtées par la police le 14 septembre. Accusées de conversion forcées, elles sont actuellement en détention. Selon Mgr Paul Simick, vicaire apostolique du Népal, les deux femmes n’effectuaient pourtant que des missions sociales. L’organisation l’Aide à l’Église en Détresse rapporte que leur demande de libération sous caution vient d’être rejetée.

Pur finir, cette partie de l’édito sur une note plus positive, nous avons appris la libération du pasteur américain Jean Pierre Ferrer Michel. Enlevé le 3 octobre dernier, devant son église en Haïti, par des membres du gang des 400 Mazowo, l’homme âgé de 79 ans a été  libéré lundi.

L’édito de la semaine se conclut sur une initiative inspirante. 

Lundi soir, l’organisation Refuges Solidaires basée à Briançon a momentanément fermée ses portes pour alerter le gouvernement sur le peu de moyens dont elle dispose face à l’arrivée massive de migrants.

200 migrants se sont alors retrouvés à errer devant la gare de Briançon. Finalement, c’est le curé Jean-Michel Bardet qui leur est venu en aide. Le religieux leur a ouvert les portes de l’église Sainte-Catherine, une action qu’il considère être « un appel à considérer d’autres chemins pour répondre au drame humain de la migration ».

L’hospitalité en tant que valeur biblique a justement été rappelé par François Clavairoly, président de la Fédération protestante de France lors de son « adresse du protestantisme » au président de la République Emmanuel Macron, à l’occasion du dîner du Cercle Charles Gide qui a eu lieu mardi soir.

Le président de la FPF a déclaré que « cette valeur biblique de l’hospitalité » oblige le protestantisme « à rappeler l’exigence de l’accueil et du droit d’asile qui concerne d’autres que lui-même, des familles perdues et fracassées dans les conflits des hommes ».

Camille Westphal Perrier

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

SOUTENIR INFO CHRÉTIENNE

Info Chrétienne étant un service de presse en ligne reconnu par le Ministère de la Culture, votre don est déductible de vos impôts à hauteur de 66%.