L’édito de la semaine du 3 décembre 2021 avec Camille : L’expression de la foi, IVG, chrétiens persécutés, Dostoïevski

Découvrez l’édito de la semaine avec Camille en vidéo pour découvrir les sujets qui ont animé la sphère chrétienne cette semaine à partir d’articles publiés sur le site d’InfoChrétienne.

Cette semaine un sujet qui est revenu à plusieurs reprise c’est la manière dont la foi des chrétiens s’exprime.

À l’occasion du colloque organisé par la Fondation du protestantisme au Palais du Luxembourg, vendredi dernier, le président du Sénat Gérard Larcher a fait l’éloge de l’action des protestants auprès de ceux qui sont exclus de la société. Une mission qu’il estime être une conséquence de leur foi.

Ainsi, il a reconnu la pertinence de la foi « pour une action chrétienne dans un monde en détresse », affirmant qu’elle « fournit la motivation pour se mettre en route mais elle porte aussi le message d’un salut à faire connaitre à tous ».

Le fait de pardonner est également au coeur de l’expression de la foi. En effet, nous qui avons été tant pardonnés par le Seigneur, comment ne pas pardonner à notre tour ?

C’est ce message de pardon que la famille et les fidèles du pasteur américain Verlyn Strenge ont voulu transmettre lors de l’audience de David Nelson, l’homme qui sous l’emprise de l’alcool a percuté le pasteur avec son camion l’année dernière entrainant sa mort. « Je vous pardonne David, s’il vous plait pardonnez-vous » a notamment déclaré la veuve du défunt.

En tant que chrétiens nous sommes appelés à transmettre le message de l’Evangile par nos actions et nos paroles. Justement, une enquête menée par le Conseil national des évangéliques de France (CNEF) et le Centre évangélique s’intéresse  à ce que vivent les protestants évangéliques dans leur environnement professionnel.

Elle révèle, entre autres, qu’il n’est pas toujours facile de témoigner de sa foi au travail !

Nous vous avons également parlé du projet de loi visant à « renforcer le droit à l’avortement » qui a fait son retour à l’Assemblée nationale en seconde lecture lundi.

Le texte a été voté par les députés dans la nuit de mardi à mercredi 1er décembre avec 79 pour, 36 contre et 8 abstentions.

Les mesures approuvées par l’Assemblée nationale comprennent l’allongement du délai de l’IVG de 12 à 14 semaines de grossesse, la pratique des IVG instrumentales par les sages femmes qui est actuellement réservée aux médecins, la suppression du délai de réflexion de deux jours et la création d’un répertoire de professionnels de santé et structures performant des IVG.

La suppression de la clause de conscience des médecins spécifique à l’avortement, une des mesures phares de ce projet de loi, n’a elle pas été validée.

L’adoption définitive du texte est toutefois incertaine puisque selon le processus législatif, il doit être voté par le Sénat qui l’avait rejeté en première lecture en janvier dernier.

Comme chaque semaine, nous vous proposons également un focus sur la cause des chrétiens persécutés.

Vendredi dernier, le village de Ta’agbe au Nigeria a été attaqué par des hommes lourdement armés. 10 chrétiens ont été tués par des éleveurs peuls et 100 maisons ont été incendiées. Une survivante de l’attaque pleure depuis son lit d’hôpital la mort de ses petits-enfants. « J’ai perdu mes petits-enfants pour l’amour du Christ » affirme-t-elle.

Un Yanuki, pasteur protestant dans la province du Shanxi en Chine a été arrêté par la police. Il est accusé d’avoir franchi illégalement la frontière après un voyage en Malaisie où il s’était rendu pour assister à une conférence chrétienne. Pourtant, d’après sa famille, le pasteur avait un visa et un passeport valide.

Dimanche 28 novembre, le commerce d’un chrétien a été la cible d’un attentat à Al-Amara, en Irak. Aucun blessé n’est à déplorer mais cet attentat « a suscité la terreur dans la famille et la communauté chrétienne ».

Ramy Kamel est un défenseur des droits des chrétiens coptes égyptiens. Accusé de terrorisme, il a été arrêté en novembre 2019 et est depuis maintenu en détention. Mervyn Thomas, fondateur de l’organisation de défense Christian Solidarity Worldwide, dénonce « une grave injustice » et appelle à sa libération immédiate.

L’édito du jour se conclut avec un monument de la littérature russe, Fiodor Dostoïevski.

L’ouvrage « Le Dieu de Dostoïevski », publié aux Éditions Première Partie, invite le lecteur à découvrir la quête intellectuelle et spirituelle de cet amoureux de Jésus.

Un livre accessible pour (re)découvrir l’incontournable romancier russe du 19e siècle et son chemin de foi.

Camille Westphal Perrier

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

SOUTENIR INFO CHRÉTIENNE

Info Chrétienne étant un service de presse en ligne reconnu par le Ministère de la Culture, votre don est déductible de vos impôts à hauteur de 66%.