Les 10 habitudes des gens malheureux

Voici 10 habitudes que les gens malheureux ont en commun.

Chacun vit à un moment ou à un autre une situation difficile, une maladie, un décès, des difficultés financières, des conflits familiaux, des problèmes d’emploi… Autant de situations qui peuvent vous réveiller la nuit ou vous remplir de stress. Mais alors que certaines personnes semblent surfer sur la vague, d’autres se noient dans un océan de malheur. Ces personnes malheureuses ont en commun 10 mauvaises habitudes.

Regarder aux circonstances

Se focaliser sur toutes les circonstances négatives ne va rien changer au problème, par contre, cela va nourrir le malaise en nous. Face aux circonstances, la Bible nous rappelle l’importance de regarder aux promesses divines.

Et tu as changé mes lamentations en allégresse, Tu as délié mon sac, et tu m’as ceint de joie, Afin que mon coeur te chante et ne soit pas muet. Eternel, mon Dieu ! je te louerai toujours. (Psaumes 30:11-12)

Croire les mensonges de l’ennemi

Le diable est le père du mensonge. Il place sous nos yeux des détails sombres et nous pousse au désespoir. Devant ses mensonges, 2 possibilités s’offrent à nous : l’écouter, le voir se réjouir de notre effondrement et le laisser voler notre paix, ou le faire taire.

Le voleur ne vient que pour dérober , égorger et détruire ; moi, je suis venu afin que les brebis aient la vie, et qu’elles soient dans l’abondance. (Jean 10:10)

Ressasser les erreurs du passé

Nous concentrer sur nos difficultés passées ne fait que raviver nos blessures et nous emprisonne dans nos émotions. Au lieu de regarder à ce qui est derrière nous, levons nos yeux vers le Seigneur.

Ne pensez plus aux événements passés, Et ne considérez plus ce qui est ancien. Voici, je vais faire une chose nouvelle, sur le point d’arriver : Ne la connaîtrez-vous pas ? Je mettrai un chemin dans le désert, Et des fleuves dans la solitude. (Esaïe 43:18-19)

Accuser les autres

Rendre les autres responsables de notre malheur nous empêche de trouver la vraie solution à nos problèmes. Nous devons choisir d’abandonner ce déni et de vivre en vainqueur.

Mais dans toutes ces choses nous sommes plus que vainqueurs par celui qui nous a aimés. (Romains 8:37-39)

Nier nos difficultés

Parfois, nous préférons passer tout notre temps à faire tout autre chose au lieu de régler nos problèmes. On se réfugie dans des actions qui volent notre temps. Le meilleur exemple est probablement notre temps passé sur les réseaux sociaux. Réapprenons à nous concentrer sur l’essentiel.

Le Seigneur lui répondit : Marthe, Marthe, tu t’inquiètes et tu t’agites pour beaucoup de choses. Une seule chose est nécessaire . Marie a choisi la bonne part, qui ne lui sera point ôtée. (Luc 10:41-42)

Envier les autres

Nous trouverons toujours des gens qui auront plus que nous, plus d’argent, plus de réussite, plus d’amis, plus de succès… Mais il n’y a aucun intérêt pour nous à envier leur situation. La Bible nous apprend à nous réjouir et nous contenter de ce que nous avons.

Ce n’est pas en vue de mes besoins que je dis cela, car j’ai appris à être content de l’état où je me trouve. Je sais vivre dans l’humiliation, et je sais vivre dans l’abondance. En tout et partout j’ai appris à être rassasié et à avoir faim , à être dans l’abondance et à être dans la disette. Je puis tout par celui qui me fortifie. (Philippiens 4:11-13)

Avoir une ambition égoïste

Être focalisé sur soi plutôt que sur les autres, vouloir être au centre de tout est un piège. Au lieu de ça, consacrons-nous à Dieu.

Incline mon coeur vers tes préceptes, Et non vers le gain ! (Psaumes 119:36)

Critiquer les autres

Le fait de juger les autres et signaler sans cesse leurs défauts, leurs erreurs est le révélateur d’une âme malheureuse. Apprenons à transformer nos mots négatifs en paroles positives.

Celui qui veille sur sa bouche garde son âme ; Celui qui ouvre de grandes lèvres court à sa perte. (Proverbes 13:3)

Négliger une vie saine

Cela n’a peut-être l’air de rien, mais pourtant, les études prouvent qu’une bonne santé augmente le bonheur. Manger sainement, faire du sport et avoir un rythme de vie équilibré font partie des bonnes habitudes à prendre pour être heureux.

Ne savez-vous pas que votre corps est le temple du Saint-Esprit qui est en vous, que vous avez reçu de Dieu, et que vous ne vous appartenez point à vous-mêmes. Car vous avez été rachetés à un grand prix. Glorifiez donc Dieu dans votre corps et dans votre esprit, qui appartiennent à Dieu. (1 Corinthiens 6:19-20)

S’apitoyer sur son sort

Se concentrer sur ce qui nous manque ne fait qu’accroître notre fardeau. Ne nous focalisons pas sur les obstacles mais reconnaissons la puissance de Dieu dans nos vies.

L’Eternel lui dit : Qui a fait la bouche de l’homme et qui rend muet ou sourd, voyant ou aveugle N’est-ce pas moi, l’Eternel. Va donc, je serai avec ta bouche, et je t’enseignerai ce que tu auras à dire. (Exode 4:11-12)

La rédaction

Source : I Believe

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

Vous souhaitez recevoir une alerte par email dès qu'un nouvel article est publié ?