Les autorités algériennes ordonnent la fermeture de l’organisation chrétienne Caritas

« L’Église catholique tient à remercier toutes les personnes qui ont contribué au fil des années, et de différentes façons, à faire vivre cette œuvre au service des plus vulnérables et du peuple algérien. »

C’est par un communiqué que Paul Desfarges, archevêque émérite d’Alger et président de l’Association diocésaine d’Algérie, a annoncé la fermeture « complète et définitive » de Caritas Algérie.

L’Agence Fides précise que l’ordre de mettre fin aux activités de Caritas Algérie a été pris par les autorités algériennes, qui n’en auraient pas donné les raisons officielles. Elle ajoute que des sources locales émettent l’hypothèse que Caritas ait fait l’objet de mesures restrictives parce qu’elle était considérée comme une organisation non gouvernementale étrangère.

« Naturellement », précise le communiqué, « l’Église catholique reste fidèle à sa mission caritative au service de la fraternité », en partenariat « avec tous les hommes de bonne volonté ».

Le communiqué signé par Paul Desfarges, se conclut par des remerciements.

« L’Église catholique tient à remercier toutes les personnes qui ont contribué au fil des années, et de différentes façons, à faire vivre cette œuvre au service des plus vulnérables et du peuple algérien. »

M.C.

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

SOUTENIR INFO CHRÉTIENNE

Info Chrétienne étant un service de presse en ligne reconnu par le Ministère de la Culture, votre don est déductible de vos impôts à hauteur de 66%.