Les chrétiens afghans : « Une communauté de criminels que les talibans doivent punir »

« Ils disent qu’ils ont peur. Beaucoup d’entre eux sont désespérés, mais c’est dans cette faiblesse qu’ils continuent d’avancer et ils trouvent de la douceur dans tout cela. »

Hier, le premier vol commercial depuis la fin du pont aérien s’est envolé de Kaboul. L’avion de la compagnie Qatar Airways est parti d’Afghanistan avec « environ 113 passagers à son bord », selon l’Agence Reuters.

En Afghanistan, les manifestations en faveur des Droits de l’Homme, tout comme les journalistes qui tentent de couvrir ces évènements sont violemment réprimées.

Pour William Stark, directeur régional d’International Christian Concern pour l’Asie du Sud, ces « actions des autorités talibanes sont un indicateur de la façon dont elles gouverneront et traiteront probablement les minorités ». « Nous sommes particulièrement préoccupés par ce que cela signifie pour la communauté chrétienne d’Afghanistan », poursuit-il.

Il l’affirme, « il sera presque impossible d’être chrétien en Afghanistan ».

« En tant que convertis de l’islam, les chrétiens afghans ne seront pas considérés comme une minorité religieuse, mais comme une communauté de criminels que les talibans doivent punir. Avant la prise de contrôle du pays par les talibans, l’Afghanistan était l’un des endroits les plus difficiles au monde pour être chrétien. Avec les talibans désormais sous contrôle total et susceptibles de ramener le pays à l’oppression des années 1990, il sera presque impossible d’être chrétien en Afghanistan. »

Joel Richardson, de Global Catalytic Ministries, évoque la peur et du desespoir qui s’emparent des chrétiens afghans.

« Ils disent qu’ils ont peur. Beaucoup d’entre eux sont désespérés, mais c’est dans cette faiblesse qu’ils continuent d’avancer et ils trouvent de la douceur dans tout cela. »

Mais il évoque aussi le réveil de l’Église afghane.

« L’Iran a l’Église à la croissance la plus rapide au monde. Sept ans après la guerre éclair de l’État Islamique, il y a un réveil dans le nord de la Syrie… L’Église en Afghanistan est déterminée à faire de même. »

Il parle même de chrétiens qui auraient témoigné de leur foi avec des Talibans.

« Ils se réunissent toujours activement, étudient les Écritures ensemble et partagent l’évangile. Nous avons en fait un rapport d’un de nos dirigeants qui a partagé l’Évangile avec des membres talibans qui sont venus dans leur village et ils se sont en fait engagés dans l’étude de la Bible et la prière. »

M.C.

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

SOUTENIR INFO CHRÉTIENNE

Info Chrétienne étant un service de presse en ligne reconnu par le Ministère de la Culture, votre don est déductible de vos impôts à hauteur de 66%.