« Les chrétiens devront subir une stérilisation forcée » pour le vice-président du parti radical hindou Mahasabha

« La population de musulmans et de chrétiens augmente de jour en jour. Pour y mettre fin, le Centre devra imposer des mesures d’urgence, et les musulmans et les chrétiens devront être contraints de subir une stérilisation pour qu’ils ne puissent pas augmenter en nombre. »

Deva Thakur s’est exprimé devant des journalistes au sujet de l’augmentation de la population chrétienne et musulmane en Inde. Les hindous sont effectivement passés sous la barre des 80% de la population, tandis que les musulmans représentent 14,2% et les chrétiens 2,3%.

Le vice-président du parti radical hindou Mahasabha appelle donc à des « mesures d’urgence » :

« La population de musulmans et de chrétiens augmente de jour en jour. Pour y mettre fin, le Centre devra imposer des mesures d’urgence, et les musulmans et les chrétiens devront subir une stérilisation forcée pour qu’ils ne puissent pas augmenter en nombre. »

Il appelle également la population hindoue à avoir plus d’enfants pour contrer la progression des musulmans et des chrétiens.

John Dayal, de All India Christian Council, évoque à ce sujet « une métaphore pour l’annihilation, l’extinction, l’effacement du paysage ».

Le dernier rapport de l’USCIRF sur la liberté religieuse internationale évoque la « détérioration » des conditions de vie des minorités religieuses en Inde :

« Une campagne multifacette des groupes nationalistes hindous […] pour aliéner les non-hindous ou les hindous des castes inférieures est un contributeur significatif à la hausse de la persécution et la violence religieuse. »

Il dénonce des « actes de violence ou d’intimidation », la « perte de pouvoir politique », les « limites à l’accès à l’éducation, l’habitat et l’emploi ».

M.C.

Crédit image : Kravtzov / Shutterstock.com

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

SOUTENIR INFO CHRÉTIENNE

Info Chrétienne étant un service de presse en ligne reconnu par le Ministère de la Culture, votre don est déductible de vos impôts à hauteur de 66%.