Les chrétiens réclament justice pour Deborah, étudiante chrétienne lapidée et brûlée au Nigeria

L’association chrétienne du Nigeria dénonce « l’échec des agences de sécurité et du gouvernement à s’élever contre de telles criminalités dans le passé qui a donné naissance aux terroristes et aux bandits ».

Jeudi 12 mai, dans l’Etat de Sokoto, au Nigeria, une étudiante chrétienne, Deborah Samuel Yakubu a été lapidée à mort par des dizaines d’étudiants de l’école Shehu Shagari. La police précise qu’ils ont ensuite brûlé son corps.

Selon David Ayuba Azzaman, pasteur principal à The King Worship Chapel and Ministries, Inc., dont les propos ont été repris par Morning Star News, elle a été faussement accusée d’avoir blasphémé Mahomet par un musulman dont elle avait refusé les avances.

« Deborah Emmanuel se plaignait dans une discussion de groupe classe sur WhatsApp, dénonçant la manière dont ils discriminent les chrétiens à l’école dans les domaines d’affectation et de test en faveur des musulmans. C’est ce qu’ils ont utilisé comme critère pour dire qu’elle a insulté Muhammad. Elle n’a pas insulté le prophète Mahomet, mais on a découvert qu’elle avait refusé la proposition d’un musulman de sortir avec elle. Cela l’a amené à l’accuser d’avoir insulté le prophète Mahomet. »

L’association chrétienne du Nigeria (CAN) condamne cette « action illégale et ignoble » et réclame justice. « C’est l’échec des agences de sécurité et du gouvernement à s’élever contre de telles criminalités dans le passé qui a donné naissance aux terroristes et aux bandits », explique le communiqué de presse de l’association.

La CAN appelle à des manifestations à l’échelle nationale, le 22 mai prochain, non pas dans les rues, pour des raisons de sécurité, mais dans tous les secrétariats de l’Association chrétienne du Nigeria, ainsi que dans les églises, ou encore dans les ambassades, pour les chrétiens nigérians de la diaspora.

De son côté, l’évêque de Sokoto, Mgr Mathew Hassan Kukah a condamné un « acte inhumain », qui « n’a rien à voir avec la religion ». Il demande « aux autorités d’enquêter sur cette tragédie et de veiller à ce que tous les coupables soient traduits en justice » et aux chrétiens de « rester calmes ».

M.C.

Crédit image : Morning Star News

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

SOUTENIR INFO CHRÉTIENNE

Info Chrétienne étant un service de presse en ligne reconnu par le Ministère de la Culture, votre don est déductible de vos impôts à hauteur de 66%.