Les églises catholiques brûlent au Canada après la découverte de tombes d’enfants autochtones

Une vague d’incendies criminels et autres actes de destructions se sont récemment multipliés au Canada contre des églises catholiques. Des incidents survenus à la suite de la découverte de milliers de tombes d’enfants autochtones sur des sites d’anciens pensionnats dirigés par les catholiques.

Dans un article publié le 2 juillet, le journal canadien Western Standard listait 23 attaques contre des églises catholiques au Canada, dont au moins cinq qui ont été complètement ravagées par des incendies.

Une vague d’attaques qui fait suite à plusieurs découvertes successives de fosses communes anonymes dans d’anciens pensionnats dirigés par l’église catholique au siècle dernier.

Le site d’information rapporte que si la plupart des unités de la Gendarmerie royale du Canada (GRC) ont hésité à lier de manière officielle ces incidents survenus dans des églises avec la découverte des corps d’enfants, ils ont qualifié ces actes de vandalisme comme « suspect ».

Les incendies les plus destructeurs se sont produits principalement dans l’ouest du Canada, mais il y a eu d’autres incendies mineurs et des actes de destruction contre d’autres églises dans l’Est du pays.

Les dirigeants autochtones ont condamné ces attaques et ont appelé à des approches plus pacifiques pour traiter « le sentiment de rage, de frustration et de douleur » qui s’est emparé des communautés des Premières Nations après la découverte de ces tombes anonymes. « Brûler des lieux n’est pas notre façon de faire » a affirmé le chef national de l’Assemblée des Premières Nations, Perry Bellegarde, « Notre façon de faire est de nouer des relations et de nous rassembler » a -t-il ajouté, des propos rapportés par CTV News.

Le premier ministre canadien Justin Trudeau a également condamné cette vague de violence à l’encontre des églises catholiques lors d’une conférence de presse lundi.  « Je comprends parfaitement la colère et le chagrin que ressentent tant de gens » a déclaré le politicien, avant d’ajouter qu’il condamne toutefois les incendies des églises.

« Ce n’est tout simplement pas correct. C’est une honte » a martelé le premier ministre, ajoutant que ces actes de vandalisme vont « empêcher les personnes qui chercheront du réconfort en temps de deuil de pouvoir visiter leurs propres lieux de culte ».

Camille Westphal Perrier

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

SOUTENIR INFO CHRÉTIENNE

Info Chrétienne étant un service de presse en ligne reconnu par le Ministère de la Culture, votre don est déductible de vos impôts à hauteur de 66%.