Les églises orthodoxes de Serbie et de Macédoine du Nord se réconcilient après plus d’un demi-siècle

Les Eglises orthodoxes de Serbie et de Macédoine du Nord ont célébré jeudi à Belgrade une liturgie commune, geste de réconciliation après plus d’un demi-siècle de mise à l’écart des fidèles du petit pays voisin de la Serbie par le monde orthodoxe.

La cérémonie dans la cathédrale Saint Sava de Belgrade suit la décision cette semaine de la puissante Eglise orthodoxe serbe (SPC) de s’aligner sur la position du patriarcat œcuménique de Constantinople, reconnu comme l’autorité spirituelle des chrétiens orthodoxes dans le monde.

Cette instance basée à Istanbul a décidé début mai de mettre fin au schisme avec « l’archevêché d’Ohrid », en fait l’Eglise de Macédoine du Nord, qui espère désormais une indépendance totale, à l’instar de l’Eglise orthodoxe d’Ukraine reconnue en 2018 par le patriarcat au grand dam de Moscou.

L’archevêché de Macédoine du Nord, jusqu’alors sous la tutelle de l’Eglise orthodoxe serbe, s’en est séparé unilatéralement en 1967, une décision contestée par la SPC soutenue par Moscou.

Depuis, l’Eglise de Macédoine du Nord était isolée internationalement, non reconnue par le monde orthodoxe.

« Les cloches du temple Saint Sava sonnent de même que nos coeurs battent de joie (…) bienvenus chers frères », a déclaré le patriarche serbe Porfirije en accueillant Stefan, l’archevêque d’Ohrid.

« Nous savons que vous êtes prêts à transformer des décennies de tristesse en joie », a dit l’archevêque Stefan.

Pour l’église de Macédoine du Nord, la reconnaissance de son autocéphalie, c’est-à-dire de son indépendance, reste le principal objectif à atteindre mais il doit passer par des pourparlers avec la SPC.

Dans une lettre adressée mercredi au patriarche œcuménique de Constantinople Bartholomée, le président de Macédoine du Nord, Stevo Pendarovski, a souhaité l’autocéphalie pour l’Eglise de son pays.

« Avec mes citoyens de religion orthodoxe j’espère sincèrement une solution très rapide pour le statut administratif de notre église », a-t-il écrit.

De son côté, l’Eglise orthodoxe serbe a estimé que « le dialogue sur le statut final de l’église macédonienne est non seulement possible, mais légitime, réaliste et de mise ».

Jusqu’à présent, les négociations entre les deux Eglises n’avaient jamais eu d’issue positive. La grande majorité des sept millions de Serbes et des 1,8 million d’habitants de Macédoine du Nord s’identifient comme orthodoxes.

La rédaction (avec AFP)

Crédit image : Shutterstock / Chris_Hall

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

SOUTENIR INFO CHRÉTIENNE

Info Chrétienne étant un service de presse en ligne reconnu par le Ministère de la Culture, votre don est déductible de vos impôts à hauteur de 66%.