Les églises victimes de vandalisme en Europe en mars et avril

L’observatoire sur l’intolérance et la discrimination à l’égard des chrétiens en Europe dresse la liste des incidents commis dans les églises.

L’observatoire sur l’intolérance et la discrimination à l’égard des chrétiens en Europe souhaite que les chrétiens puissent exercer pleinement leurs droits fondamentaux en Europe, et ce « sans crainte de représailles, de censure, de menaces ou de violence ».

Pour ce faire, ils dressent la liste des incidents survenus à ce sujet dans les pays européens. Et les cas ont été nombreux au cours des mois de mars et avril derniers.

Leur dernier article porte sur la situation de Päivi Räsänen, députée chrétienne-démocrate. « Le docteur en médecine, mère de cinq enfants et grand-mère de six enfants est accusée d’avoir commis un ‘discours de haine' », explique l’observatoire, « pour avoir publiquement exprimé son opinion sur le mariage et la sexualité humaine dans une brochure de 2004, pour des commentaires sur une émission de télévision de 2018 et, plus récemment, un tweet adressé à la direction de son église ».

L’observatoire pointe également plusieurs actes de vandalisme contre les églises, les statues, les objets consacrés, des cimetières, ou encore des vols et des perturbations de service.

Selon, PierLuigi Zoccatelli qui enseigne la sociologie des religions à l’ Université pontificale salésienne de Turin, « d’autres cas semblent plus graves, suivent un schéma observé ces dernières années tant en Europe qu’aux États-Unis, et semblent être liés à des messages de haine contre l’Église catholique et le christianisme diffusés par les médias sociaux et Internet en général ».

M.C.

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

SOUTENIR INFO CHRÉTIENNE

Info Chrétienne étant un service de presse en ligne reconnu par le Ministère de la Culture, votre don est déductible de vos impôts à hauteur de 66%.