Les évêques américains souhaitent priver Joe Biden de communion

Jeudi, lors de leur Assemblée plénière de printemps les évêques américains ont voté la rédaction d’un document sur l’Eucharistie qui pourrait réprimander les politiciens catholiques qui soutiennent le droit à l’avortement, comme le président Joe Biden. 

Le Vatican a pourtant encouragé les évêques américains à ne pas aller plus loin avec cette mesure qui entend refuser la communion aux politiciens qui soutiennent le droit à l’avortement.C’est le cas de l’actuel président des Etats-Unis, Joe Biden, premier catholique à occuper la Maison Blanche depuis 60 ans.

Malgré cette mise en garde, la Conférence des évêques américains (USCCB) a voté jeudi, après deux heures de débat, une décision qui permettra au Comité de la doctrine d’aller de l’avant avec la rédaction d’une déclaration formelle sur le sens de l’Eucharistie dans la vie de l’Église. Elle a été adoptée à la majorité avec 168 voix pour, 55 contre et 6 abstentions.

Joe Biden, fervent catholique qui assiste à la messe tous les week-ends, a déclaré qu’il est opposé à titre personnel à l’avortement, mais soutient le droit de choisir pour les femmes. Une position qui s’exprime dans ses choix politiques.

Si une majorité d’évêques conservateurs souhaitent empêcher les politiciens ayant des opinions comme celle du président américain  de recevoir la communion, Reuters précise que cette déclaration servirait de guide et les évêques seraient en mesure de faire un choix à titre individuel à ce sujet.

Les évêques en faveur de cette mesure estiment qu’ils avaient l’obligation de « clarifier les enseignements de l’église pour tous les catholiques à la lumière des incohérences entre la foi et les actions » de certains politiciens. C’est notamment ce qu’a affirmé Donald Hying, évêque de Madison dans le Wisconsin.

« Presque tous les jours, je parle avec des gens, des catholiques… qui sont confus par le fait que nous avons un président qui professe un catholicisme fervent et pourtant fait avancer le programme pro-avortement le plus radical de notre histoire. »

Les opposants au texte s’inquiètent toutefois que la rédaction d’un tel document sème davantage de divisions au sein de l’église. C’est le cas, de l’évêque Robert McElroy de San Diego qui a déclaré que cette décision va à l’encontre de l’objectif de la USCCB d’unir les catholiques par le sacrement.

« L’Eucharistie… deviendra inévitablement un outil dans la tourmente partisane vicieuse qui secoue notre nation. »

Interrogé vendredi à ce propos, le président américain a affirmé qu’il s’agit d’une « affaire privé » et qu’il ne pense pas que « cela se produira ».

Le Comité de la Conférence des évêques américains sur la doctrine doit maintenant rédiger ce document qui sera examiné lors du prochain rassemblement des évêques en novembre.

Camille Westphal Perrier

Crédit image : Trevor Bexon / Shutterstock.com

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

SOUTENIR INFO CHRÉTIENNE

Info Chrétienne étant un service de presse en ligne reconnu par le Ministère de la Culture, votre don est déductible de vos impôts à hauteur de 66%.