Les parents de Leah Sharibu interpellent le président nigérian : « Vous êtes en mesure de trouver des solutions »

Rebecca et Nathan Sharibu, les parents de la jeune Leah, détenue par Boko Haram depuis trois ans au Nigeria, ont écrit une lettre ouverte au président nigérian, Muhammadu Buhari. Ils lui rappellent sa promesse faite il y a deux ans, quand il leur annonçait que sa libération serait proche car des négociations étaient en cours.

Alors que les 279 filles enlevées au pensionnat de Jangebe ont été libérées la semaine dernière, les parents de Leah interpellent le président, comme le note le Christian Post :

« Maintenant que vous êtes en mesure de trouver [des solutions] pour sauver ceux qui sont en captivité, nous pensons que vous devriez être en mesure de ramener Leah et d’autres en captivité à la maison si vous choisissez de le faire. »

La lettre de la famille Sharibu a été diffusée par des médias nigérians, comme le Punch. Nous vous en proposons ici une traduction.

« Monsieur, avec de profondes douleurs dans nos cœurs mais avec de la gratitude envers Dieu Tout-Puissant, qui nous commande d’être reconnaissants dans toutes les situations, nous vous écrivons cette lettre ouverte concernant notre fille, Leah Sharibu, qui, comme vous le savez bien, est toujours en captivité aux mains de Boko Haram. Le 19 février 2021 a marqué le troisième anniversaire de son enlèvement aux côtés de ses camarades de lycée dont vous avez pu obtenir la libération le 21 mars 2018, à peine un mois après leur enlèvement. Monsieur le Président, vous m’aviez promis au téléphone que ma fille serait bientôt libérée car les négociations étaient en cours et que Leah serait bientôt de retour chez elle. Mais cela fait plus de deux ans que vous avez fait cette promesse et Leah est maintenant captive depuis trois ans. Monsieur, nous vous supplions de vous mettre à notre place et de supposer que Leah est votre fille. Comment vous sentiriez-vous en sachant qu’elle est en captivité simplement parce qu’elle a eu le courage de refuser de renoncer à sa foi ? »

M.C.

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

SOUTENIR INFO CHRÉTIENNE

Info Chrétienne étant un service de presse en ligne reconnu par le Ministère de la Culture, votre don est déductible de vos impôts à hauteur de 66%.