Lettre ouverte à mon père, amateur de films pornos

Partager cette video sur Facebook

Cher papa,

Je veux avant tout que tu saches que je t’aime, et que je te pardonne pour tout ce que tu as fait dans ma vie. Je voudrais aussi que tu saches vraiment ce que ton addiction à la pornographie a provoqué dans ma vie. Tu peux penser que ça n’a eu d’effets que dans ta vie, ou dans ta relation avec maman. Mais ça a eu un profond impact sur moi, ainsi que sur mes frères et soeurs.

J’ai trouvé tes films pornos sur l’ordinateur vers l’âge de 12 ans. Juste quand je commençais à devenir une jeune femme. Tu tentais de m’inculquer l’influence que des films pouvaient avoir dans ma vie. Quelle hypocrisie ! Tes propos sur l’importance d’être prudente avec ce que je regardais n’avaient absolument aucune valeur.

A cause de la pornographie, je savais que maman n’était pas la seule femme que tu regardais. Je suis devenue très attentive à tes regards baladeurs quand nous étions dehors. Cela m’a appris que tous les hommes avaient ces regards, et qu’ils ne sont pas dignes de confiance. J’ai appris à ne pas leur faire confiance, à ne pas les aimer, à cause de leur façon de percevoir les femmes.

Tu es allé jusqu’à me parler de l’influence de mes tenues vestimentaires sur mon entourage, de la nécessité de valoriser ce que je suis à l’intérieur. Mais tes actes, eux, me montraient que je ne serais vraiment belle et acceptée que si je ressemblais aux femmes des magazines et des pornos. Tes propos ne valaient rien. En fait, ils m’irritaient.

En grandissant, la société dans laquelle  nous vivons a renforcé ce message. Etre belle, c’était leur ressembler. J’ai aussi appris à te faire de moins en moins confiance, car ce que tu faisais n’étais pas en accord avec ce que tu disais. Je me suis demandée, encore et encore, si un jour un homme m’aimerait pour ce que je suis, et pas seulement pour mon joli visage.

Quand j’étais avec des amies, je me demandais comment tu les considérais. Comme mes amies ? Comme un fantasme ? Aucune fille ne devrait avoir à se poser de telles questions au sujet de l’homme censé la protéger, elle, et les autres femmes.

J’ai finalement rencontré un homme. L’une des premières choses que je lui ai demandé était son rapport à la pornographie. Je remercie Dieu, cela n’avait pas la moindre emprise sur sa vie. Nous luttons toujours à cause de ma méfiance pour les hommes, enracinée dans mon coeur. Oui, des années après, ton addiction à la pornographie a des conséquences dans ma vie amoureuse.

Si je pouvais te dire une chose, ce serait cela : la pornographie n’a pas seulement affecté ta vie. Elle a affecté tout ton entourage, à un point que tu ne peux même pas imaginer. La blessure est toujours réelle dans ma vie aujourd’hui quand je réalise l’emprise de la pornographie dans la société. Je redoute le jour où je devrais parler à mon adorable fils de la pornographie et de ses mains avides et puissantes. Quand je lui dirais que la pornographie, comme la plupart des péchés, a des répercussions bien au-delà de notre propre vie.

Je te l’ai dit, je t’ai pardonné.

Je remercie Dieu pour l’oeuvre qu’il a faite dans ma vie. C’est un domaine avec lequel je lutte encore de temps en temps. Mais je suis reconnaissante envers la grâce de Dieu, et envers mon mari. Je prie pour que tu en ais fini avec ça, et pour que les nombreux hommes qui luttent avec ça aient les yeux ouverts.

Je t’aime,

Ta fille

Partager cette image sur Facebook

Vous êtes pris dans les filets de la pornographie ? Top Chrétien vous propose de suivre la formation « Etre libéré de la pornographie« 

Source : FaithIt

Initialement publié le 19 janvier 2016

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

Vous souhaitez recevoir une alerte par email dès qu'un nouvel article est publié ?

Si vous le préférez vous pouvez recevoir un seul mail chaque soir avec toutes les infos de la journée.