L’évangéliste danois Torben Søndergaard arrêté aux Etats-Unis

L’évangéliste Torben Søndergaard s’est établi aux États-Unis avec sa famille en 2019, fuyant la discrimination dont il était victime dans son pays. Lundi, il a annoncé sur Facebook être détenu par la police de l’immigration américaine pour suspicion de « trafic d’armes du Mexique vers l’Amérique ». Des accusations que l’évangéliste dément. 

Torben Søndergaard est un évangéliste danois, fondateur d’un ministère appelé The Last Reformation.

Dans un post publié lundi sur son compte Facebook, l’évangéliste a annoncé qu’il est détenu en isolement au centre de détention du comté de Baker de l’ICE (Immigration and Customs Enforcement, c’est-à-dire la police de l’immigration américaine) en Floride.

Il explique avoir été invité jeudi dernier à une réunion avec la sécurité intérieure pour parler de son dossier de demandeur d’asile. Seulement, lorsqu’il s’est présenté au rendez-vous, les policier lui ont indiqué qu’il était là car ils avaient été informés de ses activités illégales de contrebande d’armes du Mexique vers les Etats-Unis.

« J’étais sous le choc », écrit Torben Søndergaard.

Selon lui, il est actuellement en Californie car, avec son épouse et leurs enfants, ils viennent de terminer la mise en place d’une école biblique au Mexique. S’il déclare que les membres de son équipe ont effectué plusieurs voyages entre les deux pays, il affirme qu’aucun d’entre eux n’est impliqué dans du trafic d’armes. Il clame également son innocence.

« Beaucoup de nos aides ont voyagé du Mexique vers l’Amérique plusieurs fois par semaine, mais AUCUN d’entre eux n’est impliqué dans de la contrebande d’armes, et je n’ai JAMAIS rien eu à voir avec la contrebande d’armes. Je ne sais RIEN sur la contrebande d’armes. »

Le danois de 45 ans estime que c’est à cause de « toutes les choses folles qui se passent en Amérique en ce moment » qu’il est perçu comme une « menace pour la sécurité nationale ».

CBN News rapporte avoir contacté le département de la Sécurité intérieure au sujet de cette arrestation. Le porte-parole Mike Mearas a déclaré que l’agence « ne commente aucune enquête en cours ».

Dieu se manifeste derrière les barreaux

Dans son post, l’évangéliste de 45 ans décrit une expérience « irréelle » et extrêmement difficile.

Pourtant même derrière les barreaux, il a demandé à Dieu de l’utiliser pour bénir les autres. Il raconte avoir prié pour un homme qui a été guéri et qui lui a dit en pleurant : « Whoa, Dieu t’a vraiment envoyé ici parce qu’il y a deux jours j’ai prié pour que Dieu m’envoie quelqu’un ».

« J’ai donc passé un beau moment avec Dieu même si c’était terriblement dur », poursuit Torben.

Il demande aux chrétiens de prier pour lui ainsi que pour sa famille.

« S’il vous plaît, gardez-moi dans vos prières et priez pour que Dieu continue à travailler en moi. Je sens que chaque jour, il me change et fait un grand travail dans mon cœur. Quand je ne fais rien d’autre que dormir, prier et manger. Que Dieu vous bénisse tous là-bas. Souvenez-vous de ma famille dans vos prières. »

Demandeur d’asile 

En 2019, Torben Søndergaard a quitté le Danemark avec sa famille et a demandé l’asile aux Etats-Unis après la sortie d’un reportage qui s’attaquait à son ministère sur la télévision nationale. Dans ce documentaire l’évangéliste était décrit comme un menteur et un charlatan qui abusent des enfants et des personnes mentalement instables par le biais de guérisons et de soi-disant « exorcismes ».

« Je fais mon ministère depuis 18 ans. Je n’ai jamais eu de problème, je n’ai jamais eu de plaintes », avait-il déclaré à l’époque. « Bien sûr, il y a eu des malentendus. Peut-être que des gens ont été blessés, etc., comme toutes les autres églises et tous les autres ministères », poursuivait l’évangéliste qui expliquait ainsi sa décision de quitter le pays.

Le Conseil de la presse danois a jugé qu’il avait été induit en erreur par les journalistes qui ont réalisé le documentaire, mais Torben Søndergaard a estimé que les accusations dont il a fait l’objet ont entaché sa réputation de manière irrémédiable dans son pays.

Camille Westphal Perrier

Crédit image : Creative Commons / Wikimedia

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

SOUTENIR INFO CHRÉTIENNE

Info Chrétienne étant un service de presse en ligne reconnu par le Ministère de la Culture, votre don est déductible de vos impôts à hauteur de 66%.