L’hommage de Justin Welby, archevêque de Cantorbéry, au Prince Philip

Vendredi 9 janvier, le Prince Philip, époux de la reine d’Angleterre, Elisabeth II est décédé à l’âge de 99 ans. Lors d’un service commémoratif dimanche, l’archevêque de Cantorbéry, Justin Welby, lui a rendu un hommage solennel.

Après plus de 70 ans de mariage, l’époux de la reine d’Angleterre Elisabeth II, le prince Philip est décédé « paisiblement » chez lui dans le château de Windsor, le 9 avril dernier.

« C’est avec une profonde tristesse que Sa Majesté la Reine a annoncé le décès de son époux bien-aimé, Son Altesse Royale le Prince Philip, duc d’Édimbourg. Son Altesse Royale est décédée paisiblement ce matin au château de Windsor. »

Dimanche 11 avril, à l’occasion d’une célébration commémorative, le primat de la Communion anglicane et archevêque de Cantobéry, Justin Welby a rendu hommage au regretté duc d’Édimbourg. Un modeste rassemblement, dans le respect des distanciations sociales avec la reine représentée par Lady Colgrain marquant le troisième des huit jours de deuil national.

« C’est Dieu qui crée, Dieu qui appelle et Dieu qui envoie » affirmé Justin Welby dans son sermon. Il a salué la « volonté » du prince Philip, une « volonté remarquable, de prendre la main qui lui était donnée dans la vie, et de suivre directement son appel. De chercher sa signification, d’aller de l’avant là où il était envoyé, de s’informer et de réfléchir, de faire confiance et de prier. »

Il a également évoqué le « profond chagrin de la famille royale » pour qui, comme pour toutes les familles qui traversent un tel deuil, « aucun mot ne peut atteindre la profondeur du chagrin qui mène au deuil ». En référence à l’âge avancé du défunt, qui avait 99 ans, Justin Welby a ajouté que la douleur n’est pas « effacée par la réalité d’une très longue vie remarquablement menée, et la prévisibilité de l’arrivée de la mort ».

« Une perte est une perte » a-t-il déclaré.

L’archevêque a exhorté à la prière pour la famille et toutes les personnes en deuil, avant de parler d’espérance : « Nos vies ne sont pas achevées avant la mort, mais leur éternité est préparée. » Il a encouragé l’assemblée à prier « pour que le duc d’Édimbourg repose en paix et s’élève dans la gloire ». Il a ensuite évoqué le Christ dont la présence apportera « la paix » et une « espérance éternelle ».

« Pour la famille royale et les millions qui ont eux-mêmes subi une perte, nous pouvons savoir que la présence du Christ apportera la paix et que la lumière du Christ brillera fortement, et c’est dans cette lumière que nous pouvons nous fortifier mutuellement avec une espérance éternelle. »

Cette cérémonie précède les funérailles du prince Philip qui se dérouleront le 17 avril prochain à la chapelle St George du château de Windsor, elles seront également présidées par Justin Welby ainsi que par David Conner, doyen de Windsor.

Le service funèbre sera diffusé dans le monde entier et une minute de silence national sera observée à partir de 15 heures.

Camille Westphal Perrier

Crédit image : Lorna Roberts / Shutterstock.com

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

SOUTENIR INFO CHRÉTIENNE

Info Chrétienne étant un service de presse en ligne reconnu par le Ministère de la Culture, votre don est déductible de vos impôts à hauteur de 66%.