Libération des 6 lycéennes enlevées dans leur école chrétienne au Nigéria

Torturées pendant les victimes, les huit victimes sont désormais en sécurité auprès de leurs familles.

Six lycéennes de l’école Engravers’ College avaient été enlevées le 3 octobre avec deux membres du personnel de l’établissement par des hommes suspectés d’être des bergers peuls musulmans liés au groupe extrémiste Boko Haram. Toutes les victimes ont été libérées et ont retrouvé leurs familles le 26 octobre.

Le porte-parole de la police de l’État de Kaduna, Yakubu Sabo a expliqué lors d’une conférence de presse que les victimes ont été libérées par les forces de police nigériane.

« Aujourd’hui, le 26 octobre, vers 8 heures, les forces de policiers attachées à l’opération Puff Adder Kaduna ont intercepté les étudiants et le personnel kidnappés du Engravers’ College […] En conséquence, les huit victimes de l’enlèvement du 3 octobre ont été sauvées indemnes et ont retrouvé leurs familles respectives par le commandement. Le commandement souhaite assurer le grand public que des efforts sont en cours pour appréhender les auteurs de ce crime et les traduire en justice. »

Le parent d’une des victimes a tenu à préciser qu’ils ont dû payer une rançon pour obtenir cette libération.

« Nous avons payé une rançon avant leur libération mais nous ne voulons pas en préciser le montant. Nous avons payé une rançon, mais nous souhaitons tout de même remercier la police. […] Ce qu’il s’est passé, c’est que quand les enfants et le personnel ont été libérés, ils n’avaient pas de chaussures. Alors les ravisseurs ont pris une partie de la rançon et l’ont donné aux victimes pour qu’elles puissent payer le transport pour rentrer en ville. Le principal s’est servi de cet argent pour acheter des pantoufles, de l’autre côté de la route. C’est à ce moment-là que la police est arrivée et a raccompagné les victimes. »

Un parent a déclaré aux journalistes que les 6 lycéennes et les 2 membres du personnel ont été torturés au cours de leur captivité.

« Ils les torturaient chaque fois qu’ils nous appelaient pour que nous puissions les entendre. »

M.C.

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

SOUTENIR INFO CHRÉTIENNE

Info Chrétienne étant un service de presse en ligne reconnu par le Ministère de la Culture, votre don est déductible de vos impôts à hauteur de 66%.