Libéré le 30 décembre, un pasteur vient de retourner en prison en Iran pour une peine annulée en 2014

« Et peut-être que l’élément le plus étonnant de la réarrestation et de l’emprisonnement soudains de Matthias est la similitude de l’accusation dans l’ancienne affaire, dont il a été acquitté une fois, et dans la nouvelle, qui a été renvoyée pour examen il y a à peine deux mois. »

Abdolreza Ali Haghnejad est un pasteur iranien. Libéré le 30 décembre dernier, il était sorti de la prison d’Anzali, alors que huit autres chrétiens ont été quant à eux libérés de la prison d’Evin.

Toutefois, l’organisation de défense de la liberté religieuse Middle East Concern a révélé que le pasteur vient à nouveau d’être arrêté pour purger une peine pourtant annulée en 2014.

L’organisation Article 18 précise que Abdolreza Ali Haghnejad, connu sous le nom de Matthias, a été « soudainement convoqué » au Bureau de l’exécution des jugements de sa ville natale de Bandar Anzali, dans le nord de l’Iran, d’où il a ensuite été transféré à la prison d’Anzali, qu’il avait quitté le 30 décembre dernier.

Article 18 s’étonne de la « similitude de l’accusation dans l’ancienne affaire ».

« Et peut-être que l’élément le plus étonnant de la réarrestation et de l’emprisonnement soudains de Matthias est la similitude de l’accusation dans l’ancienne affaire, dont il a été acquitté une fois, et dans la nouvelle, qui a été renvoyée pour examen il y a à peine deux mois. »

Sur le site de l’organisation Middle East Concern, les chrétiens iraniens lancent un appel à la prière pour Matthias. Ils réclament la consolation, sa libération, ainsi que la fil de la persécution des chrétiens convertis et des autres communautés religieuses en Iran.

M.C.

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

SOUTENIR INFO CHRÉTIENNE

Info Chrétienne étant un service de presse en ligne reconnu par le Ministère de la Culture, votre don est déductible de vos impôts à hauteur de 66%.