« Libérez ma mère ! » : le plaidoyer bouleversant de la fille d’Asia Bibi

Asia Bibi serait malade et sans accès à des soins médicaux.

Elle n’avait que 9 ans quand sa mère a été accusée de blasphème. Eisham en a désormais 18 et rêve du jour où elle pourra « la prendre dans ses bras et l’embrasser ». C’est d’un endroit tenu secret au Canada qu’elle a fait part de ses attentes au Daily Mail.

« Quand elle reviendra, je la prendrai dans mes bras et je l’embrasserai, et ce jour où maman arrivera sera un jour très spécial, et je sais que je serai très heureuse et que je remercierai Dieu avant de faire quoi que ce soit d’autre. »

Le 30 octobre Asia Bibi a été acquittée, mais après trois jours de violence et d’émeutes, il lui avait été interdit de sortir du pays. Son avocat témoignait alors qu' »elle avait retrouvé une vie tranquille avec ses gardes ». Il parlait de « traitement relativement bénin ». Mais dernièrement, des sources auraient rapporté au Daily Mail, qu’Asia était « très malade » :

« Asia a une pression artérielle extrêmement basse et elle ne reçoit pas le traitement médical dont elle a besoin. »

Eisham fait appel à Imran Khan, Premier Ministre du Pakistan :

« Je voudrais lui dire de penser à nous et de libérer ma mère. Nous aimons vraiment le Pakistan, et ma mère ne parlerait pas contre le Pakistan, parce qu’elle l’aime également. »

La plus jeune fille d’Asia craint que la sécurité que connait sa mère actuellement ne soit que temporaire.

« Pour le moment, elle est en sécurité. Mais elle pourrait faire face à des problèmes à tout moment, n’importe quand, et cela pourrait arriver très rapidement. »

M.C.

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

Vous souhaitez recevoir une alerte par email dès qu'un nouvel article est publié ?