Liberté religieuse : Ce soir, 4 monuments parisiens seront illuminés en rouge, couleur du martyre

Le 24 février dernier, le Colisée de Rome, la cathédrale Saint-Élie d’Alep en Syrie et l’église Saint Paul de Mossoul, en Irak, avaient revêtu la couleur du sang versé par les chrétiens persécutés dans le monde. Cette semaine, plusieurs monuments et bâtiments seront illuminés en rouge pour sensibiliser l’opinion au sujet des persécutions et restrictions de la liberté religieuse dans le monde.

C’est ainsi qu’à Paris, seront illuminés en rouge à partir de 17h30, la basilique du Sacré Cœur de Montmartre, la grande synagogue, la cathédrale orthodoxe de la Sainte-Trinité , la grande mosquée. Cette manifestation à l’initiative de l’Aide à l’Église en Détresse se veut internationale. En 2017, l’AED avait illuminé la basilique du Sacré-Cœur de Montmartre, le Colisée de Rome et le Christ Rédempteur de Rio. Cette année, la ville de Venise s’est illuminée hier et demain la Sagrada Familia de Barcelone se joindra à l’évènement.

Pour Marc Fromager, directeur de l’AED,

« Le rouge est la couleur du sang. C’est la conséquence, dans trop de pays, de l’absence de liberté religieuse. Nous aimerions que le sang cesse de couler à cause des limitations ou de l’absence de liberté religieuse. Les illuminations du 22 novembre montrent que différentes religions sont capables de se mobiliser, ensemble, pour défendre la liberté religieuse. A quelques jours du 70ème anniversaire de la Déclaration universelle des droits de l’homme, dont l’article 18 reconnait la liberté religieuse, cet évènement constitue un signal fort, face à l’indifférence. »

La rédaction

Crédit image : Tang Yan Song / Shutterstock.com

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

SOUTENIR INFO CHRÉTIENNE

Info Chrétienne étant un service de presse en ligne reconnu par le Ministère de la Culture, votre don est déductible de vos impôts à hauteur de 66%.