Libre de le dire : la campagne du CNEF en faveur de la laïcité

En 2015, le Conseil National des Evangéliques de France (CNEF) a lancé une campagne pour informer les citoyens, et plus spécialement les croyants, sur ce qu’est réellement la laïcité selon la loi française. Alors que les mois récents ont été marqués par de nombreuses polémiques au cours desquelles beaucoup de contre-sens ont été faits concernant la laïcité, il me parait utile de rappeler cette initiative.

Cette campagne se fonde tout d’abord sur un premier livre intitulé : Libre de le dire. Fondements et enjeux de la liberté de conscience et d’expression en France.  Cet ouvrage collectif aborde la question de laïcité sous différents angles : théologique, historique, philosophique, sociologique et juridique. Il rappelle l’importance que les protestants accordent à la liberté de conscience et d’expression, mais aussi le sens et le but de la loi française sur la laïcité.

La parole du croyant a sa place dans la cité

Le livre commence par souligner que la parole du croyant a sa place dans la cité (Louis Schweitzer, chapitre 1). Il revient ensuite sur les fondements théologiques de la laïcité, à la fois d’un point de vue historique, en rappelant le rôle des théologiens, dont Roger Williams, dans l’élaboration de ce concept, mais aussi biblique, en soulignant les fondements scripturaires d’une telle position (chapitre 2, Jacques Buchhold).

Dans le troisième chapitre, Jean-Yvers Carluer nous propose un survol historique sur deux siècles (1815-2015) des relations en France entre les protestants et l’État, en se concentrant notamment sur la liberté de se réunir et d’évangéliser. Viennent ensuite une réflexion philosophique (Charles-Eric de Saint-Germain, chapitre 4) et une approche sociologique (Prisca Robitzer, chapitre 5) de la question. Enfin, dans le sixième et dernier chapitre, Nancy Lefèvre nous apporte des éléments juridiques concrets sur le sujet.

À ce livre s’ajoute aussi une série de fascicules concernant des situations plus précises se déclinant sur le titre de « Libre de le dire… » : Libre de le dire à l’école, au travail, dans l’espace public, à l’église, à l’université. À chaque fois, la législation française est présentée de manière simple mais précise, afin que nous puissions connaître exactement nos droits et les limites de ceux-ci.

Le message de fond de la campagne, comme l’indique clairement le titre « Libre de le dire », est bien de rappeler que la laïcité française n’a pas pour objectif d’effacer les religions ou même d’inciter à cacher sa foi, mais d’assurer la neutralité de l’État afin que chaque citoyen puisse pleinement bénéficier d’une liberté de conscience.

« Non, la laïcité n’a pas pour objet d’intimer aux individus l’ordre de garder pour eux leurs convictions philosophiques ou religieuses, mais bien plutôt d’en permettre l’expression de façon apaisée et constructive. »
Daniel Liechti, Vice-président du CNEF

David Vincent
www.didascale.com

Les opinions et prises de position des contributeurs d'Info Chrétienne n'engagent, ni ne représentent la rédaction ou la ligne éditoriale d'Info Chrétienne. Info Chrétienne soutient la liberté d'expression, de conscience et d'opinion.

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

Vous souhaitez recevoir une alerte par email dès qu'un nouvel article est publié ?