L’impact de la charia sur les chrétiens au Nigeria examiné dans un rapport

Le dernier rapport d’International Christian Concern affirme que l’adoption de la charia dans 12 États « pose des problèmes aux chrétiens de la région et a un impact sur leur capacité à participer en tant que membres égaux de la société ».

L’organisation International Christian Concern vient de publier un rapport intitulé Charia laïque, qui étudie « l’impact de la charia pénale sur les communautés chrétiennes du Nigeria ».

« Alors que le Nigeria prétend être un pays laïc », précise l’organisation, « les actions des 12 États du nord qui ont adopté la charia et leur soutien du gouvernement fédéral ont prouvé le contraire ».

Selon ce rapport, l’adoption de la charia dans cette région a entraîné « des problèmes pour les chrétiens de la région et influe sur leur capacité à participer en tant que membres égaux de la société ».

Le rapport poursuit en affirmant que le gouvernement nigérian ne serait pas « irréprochable en matière de violence sectaire ».

« L’idée que le Nigeria est un pays bien intentionné mais sous-financé qui lutte pour contenir la violence sectaire est malheureusement incomplète. Le gouvernement nigérian manque peut-être de ressources, mais il n’est pas irréprochable en matière de violence sectaire. En effet, bien que les forces gouvernementales se soient battues pour réprimer la violence sectaire dans certains cas, dans d’autres cas, cela a au moins exacerbé le problème, sinon l’a créé en premier lieu. »

Plusieurs peines contraires aux Droits de l’Homme sont prévues par la charia, comme la flagellation pour consommation d’alcool, l’amputation de membres pour vol et la mort pour apostasie.

Pour Jay Church, responsable du plaidoyer pour l’Afrique à International Christian Concern, « la communauté internationale doit confronter le Nigeria à son adhésion continue à la charia pénale ».

« La communauté internationale veut la paix, la sécurité et l’égalité au Nigeria. Dans le cadre de ses efforts pour apporter la stabilité au Nigeria, la communauté internationale ferait bien de pousser le Nigeria à réformer son système juridique, à abolir l’utilisation de la charia pénale et à revenir aux principes d’égalité promis par sa constitution. »

M.C.

Crédit image : Jordi C / Shutterstock.com

 

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

SOUTENIR INFO CHRÉTIENNE

Info Chrétienne étant un service de presse en ligne reconnu par le Ministère de la Culture, votre don est déductible de vos impôts à hauteur de 66%.