Liu Maochun : “Impitoyablement torturé” en Chine, ce prêtre refuse de quitter l’Église clandestine

Depuis la signature de l’accord Vatican-Chine de 2018, des prêtres subissent des persécutions pour les forcer à rejoindre l’église officielle.

Le 1er septembre, Liu Maochun, prêtre dans une église clandestine en Chine, s’est rendu à l’hôpital pour rendre visite à des malades. Mais à sa sortie, il a été arrêté et amené dans un endroit inconnu par des membres du Bureau des affaires religieuses.

https://twitter.com/Dalu_1989/status/1306663661860200452

Le diocèse de Mindong dans lequel le prêtre officie a pu donner des nouvelles à Bitter Winter. Liu Maochun a été “impitoyablement torturé”. Selon cette source, le gouvernement estimerait que le prêtre est “idéologiquement radical”.

L’homme, qui appartient à l’église clandestine, a été soumis à la torture appelée “épuisement de l’aigle”, afin de le forcer à rejoindre l’église officielle. Il a été privé de sommeil. Les agents faisaient résonner un gong à proximité de ses oreilles et projetaient une lumière vive dans ses yeux, et ce pendant plusieurs jours consécutifs.

La Chine a pourtant signé en 1986 la Convention des Nations Unies contre la torture

M.C.

Crédit image : Mirko Kuzmanovic / Shutterstock.com

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

SOUTENIR INFO CHRÉTIENNE

Info Chrétienne étant un service de presse en ligne reconnu par le Ministère de la Culture, votre don est déductible de vos impôts à hauteur de 66%.