Loi Séparatisme : Le CNEF prévoit des journées de formation pour accompagner les Eglises

Afin de faciliter l’application et la compréhension de la loi séparatisme, le Conseil national des Évangéliques de France (CNEF) s’est donné pour mission de préparer des outils d’information pour ses membres. L’organisation évangélique propose notamment plusieurs journées de conférences et d’ateliers entre janvier et avril pour accompagner les Eglises dans la mise en application de cette loi. 

La loi confortant le respect des principes de la République a été adoptée par le Parlement le 23 juillet dernier. Cette loi qui a suscité de vives inquiétudes chez les représentants des cultes vient modifier la loi de 1905 concernant la séparation des Eglises et de l’Etat.

Depuis la rentrée, le Conseil National des Evangéliques de France (CNEF) multiplie les actions pour aider les églises à mettre ce nouveau cadre juridique en application.

Après un webinaire et la publication d’infographies en septembre, l’organisation propose des « journées juridiques » destinées aux « responsables protestants évangéliques d’Église, d’œuvre, aux dirigeants associatifs (Loi 1901, Loi 1905, droit local), aux anciens et aux trésoriers d’associations, qui souhaitent trouver des réponses à des questions juridiques et comptables qu’ils rencontrent dans leur ministère ».

Plusieurs journées de conférences et d’ateliers en présence de l’équipe du CNEF seront organisées en France dans cinq régions : le 29 janvier à Avignon, le 25 février à Strasbourg, le 12 mars à Lyon, le 9 avril à Bordeaux et le 30 avril à Paris.

« Nous espérons pouvoir ainsi ensemble contribuer à fortifier nos Églises et nos œuvres afin que leur témoignage de la Bonne nouvelle de Jésus-Christ soit renforcé », écrit le CNEF en conclusion de son communiqué.

Camille Westphal Perrier

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

SOUTENIR INFO CHRÉTIENNE

Info Chrétienne étant un service de presse en ligne reconnu par le Ministère de la Culture, votre don est déductible de vos impôts à hauteur de 66%.