ONU chrétiens persécutés

L’ONU reconnaît que les chrétiens ont été victimes de crimes contre l’humanité et de crimes de guerre en Irak

Dans un rapport, l’équipe d’enquête des Nations Unies chargée de promouvoir la responsabilité pour les crimes commis par le groupe État Islamique dénonce la persécution des chrétiens.

L’équipe d’enquête des Nations Unies chargée de promouvoir la responsabilité pour les crimes commis par le groupe État Islamique en Irak vient de publier son rapport au Conseil de sécurité de l’ONU.

Les experts ont déclaré, selon des propos repris par Associated Press, que les preuves recueillies en Irak renforcent les conclusions préliminaires selon lesquelles les extrémistes de l’État Islamique ont commis des crimes contre l’humanité et des crimes de guerre contre la communauté chrétienne à partir de 2014.

Ils font état de la persécution des chrétiens, de la saisie de leurs biens, de violence sexuelle, de l’esclavage et d’autres « actes inhumains », parmi lesquels les conversions forcées et la destruction de sites culturels et religieux.

Les experts entendent par groupe Etat Islamique, également les autres dénominations, à savoir, Daech et l’Etat Islamique en Irak et au Levant.

Un cours de formation avancée sur l’aide humanitaire internationale et le droit pénal international vient de se dérouler à Nuremberg en Allemagne pour 19 membres de la magistrature irakienne.

« Le but de notre travail conjoint est de tenir les membres de l’EIIL, ceux qui ont commis des crimes internationaux aussi odieux, responsables par le biais de procès fondés sur des preuves devant les tribunaux compétents », affirme Christian Ritsche, chef de l’équipe de l’ONU, avant de préciser, « l’UNITAD continuera à travailler en partenariat avec l’Irak pour s’assurer que nous nous dirigeons vers la réalisation de cet objectif ».

M.C.

Image : Drop of Light / Shutterstock.com

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

SOUTENIR INFO CHRÉTIENNE

Info Chrétienne étant un service de presse en ligne reconnu par le Ministère de la Culture, votre don est déductible de vos impôts à hauteur de 66%.