Lors de sa fuite, une chrétienne nord-coréenne survit miraculeusement dans le fleuve glacé

Quand la nord-coréenne Ae-Cha a enfin réussi à prendre la fuite dans une course effrénée, elle a finalement été stoppée par le fleuve Tumen, qui constitue la frontière naturelle entre la Corée-du-Nord et la Chine.

Seule ce fleuve glacé la sépare désormais de la liberté. Au cours des 7 dernières années passées dans un camp de travail en raison de sa foi en Jésus, ses geôliers ont torturé à mort son mari, et ils ont affamé sa fille jusqu’à son dernier souffle. Ae-Cha sait que seule la grâce du Seigneur lui a permis d’être encore en vie. Elle décide de placer sa foi en Jésus une fois de plus, et choisit d’entrer malgré sa peur dans l’eau glacée.

“Arrivé à ce point, Père, je suis certaine que tu es avec moi, et que tu as conduit mon évasion.”

Ae-Cha pénètre alors doucement dans le fleuve, mais le froid paralyse instantanément ses membres. Elle se retrouve très vite en état de choc, perd conscience en quelques minutes, et dérive vers une mort certaine. Sans comprendre comment cela est possible, Ae-Cha se réveillera sur l’autre rive, gelée mais en vie, le coeur reconnaissant et plein de louanges. Elle continuera son voyage vers la liberté. Elle vit aujourd’hui en Chine, et partage sa bouleversante histoire.

Comme d’autres chrétiens en Corée du Nord, Ae-Cha était prête à tout risquer, y compris sa vie, pour échapper au totalitarisme nord-coréen. L’objectif de la dynastie Kim n’est pas uniquement de supprimer l’Évangile, mais bien d’en effacer toute trace. Dans cette région du monde, les chrétiens prient les yeux ouverts, partagent la Parole en chuchotant, et n’osent parfois même pas partager leur foi avec leur conjoint ou leurs enfants.

Selon Open Doors, il y aurait 300 000 chrétiens en Corée-du-Nord

La rédaction

Source : Portes Ouvertes

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

SOUTENIR INFO CHRÉTIENNE

Info Chrétienne étant un service de presse en ligne reconnu par le Ministère de la Culture, votre don est déductible de vos impôts à hauteur de 66%.