Lors de son premier discours à la nation, Charles III évoque sa foi chrétienne « profondément enracinée »

Dans son premier discours à la nation en tant que souverain, le roi Charles III a parlé de sa responsabilité envers l’Église d’Angleterre ainsi que de sa foi personnelle. 

Vendredi 9 septembre, au lendemain du décès de sa mère, la reine Elizabeth II, le roi Charles III s’est adressé à la nation lors d’un discours retransmis en direct.

Le nouveau monarque, qui en prenant la succession d’Elizabeth est devenu le chef de l’Eglise d’Angleterre, a notamment parlé de sa foi chrétienne.

« Le rôle et les devoirs de la monarchie demeurent également, tout comme la relation et la responsabilité particulières du souverain envers l’Église d’Angleterre, l’Église dans laquelle ma propre foi est si profondément enracinée », a affirmé le roi.

« Dans cette foi et les valeurs qu’elle inspire, j’ai été élevé pour chérir le sens du devoir envers les autres et pour tenir dans le plus grand respect les précieuses traditions, libertés et responsabilités de notre histoire unique et de notre système de gouvernement parlementaire », a-t-il poursuivi avant de s’engager « solennellement », « pendant le temps que Dieu » lui accorde « à défendre les principes constitutionnels » de la nation.

Ce discours a également été l’occasion pour le nouveau roi de rendre hommage à sa mère Elizabeth II et d’honorer sa « vie de service »

« Je rends hommage à la mémoire de ma mère et j’honore sa vie de service. Je sais que sa mort apporte une grande tristesse à tant d’entre vous et je partage ce sentiment de perte, au-delà de toute mesure, avec vous tous. »

Charles a poursuivi en déclarant qu’il s’efforcerait de servir le peuple du Royaume-Uni et des royaumes et du Commonwealth « avec loyauté, respect et amour ». « Et à ma maman chérie, alors que tu commences ton dernier grand voyage pour rejoindre mon cher défunt papa, je veux simplement dire ceci : merci », a-t-il ajouté.

Samedi 10 septembre, il a officiellement été proclamé roi en présence de la famille royale, de la Première ministre Liz Truss, des archevêques de Cantorbéry et d’York et d’autres dignitaires, lors d’une cérémonie de proclamation au palais St James à Londres.

L’occasion pour Charles III de prononcer un discours dans lequel il a, une nouvelle fois, évoqué sa foi. Il a en effet affirmé prier « pour la direction et l’aide de Dieu Tout-Puissant » dans l’accomplissement de la « lourde tâche » qui lui a été confiée.

« Et dans l’accomplissement de la lourde tâche qui m’a été confiée, et à laquelle je consacre maintenant ce qui me reste de ma vie, je prie pour la direction et l’aide de Dieu Tout-Puissant. »

Camille Westphal Perrier

Crédit image : Shutterstock / Frederic Legrand – COMEO

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

SOUTENIR INFO CHRÉTIENNE

Info Chrétienne étant un service de presse en ligne reconnu par le Ministère de la Culture, votre don est déductible de vos impôts à hauteur de 66%.