Luka Binniyat, défenseur des chrétiens nigérians, a-t-il été empoisonné en prison ?

« Nous demandons à l’Assemblée nationale de Kaduna de veiller à ce que la vie de cet illustre Fils de l’État ne soit en aucun cas mise en danger par des éléments réactionnaires alors qu’il est illégalement détenu sans caution pendant 63 jours pour une simple cause d’action civile qui ne devrait normalement pas faire l’objet d’une manipulation officielle. »

Luka Binniyat, journaliste et défenseur des chrétiens persécutés au Nigeria est emprisonné depuis plus de 60 jours. Son épouse, Gladys, a pu se rendre dans le centre où son mari est détenu, le Kaduna Maximum Custodial Center. Mais elle a alors appris qu’elle ne pouvait pas le rencontrer à cause de son état de santé.

Selon le Middle Belt Times, Luka Binniyat a peut-être été délibérément « empoisonné » par ​​certaines forces obscures intégrées au gouvernement de l’État de Kaduna.

L’organisation de défense a appelé le « gouverneur de l’État de Kaduna à empêcher que des choses fâcheuses soient infligées à la personne du journaliste détenu par certaines forces perverses ».

« Nous demandons à l’Assemblée nationale de Kaduna de veiller à ce que la vie de cet illustre Fils de l’État ne soit en aucun cas mise en danger par des éléments réactionnaires alors qu’il est illégalement détenu sans caution pendant 63 jours pour une simple cause d’action civile qui ne devrait normalement pas faire l’objet d’une manipulation officielle. »

Luka Binniyat a été arrêté le 4 novembre dernier par des membres du Bureau d’enquête de l’État de Kaduna, sur l’ordre de Samuel Aruwan, commissaire de l’État de Kaduna à la sécurité intérieure.

Au mois de décembre, le juge ne s’est pas présentée à son audience de mise en liberté sous caution.

M.C.

Crédit image : Shutterstock / Tudoran Andrei

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

SOUTENIR INFO CHRÉTIENNE

Info Chrétienne étant un service de presse en ligne reconnu par le Ministère de la Culture, votre don est déductible de vos impôts à hauteur de 66%.