L’UNICEF alerte : 1,4 million d’enfants menacés de mort par la famine dans seulement 4 pays

1,4 million d’enfants risquent de mourir au Nigéria, en Somalie, au Soudan du Sud et au Yémen, en raison de la famine.

Partager cette video sur Facebook

L‘UNICEF a tiré la sonnette d’alarme au travers d’un communiqué de presse, le 21 février 2017. La famine s’annonce dans ces 4 pays pour cette année. Elle est en grande partie causée par l’homme et les conflits engagés dans ces pays. Près d’1,4 million d’enfants souffrent de malnutrition aigüe sévère, et sont en danger de mort. Anthony Lake, le directeur général de l’UNICEF, s’est exprimé en ces mots :

« Le temps est compté pour plus d’un million d’enfants… Nous pouvons encore sauver de nombreuses vies. La malnutrition sévère et la famine imminente sont en grande partie provoquées par l’homme. Notre humanité commune exige une action plus rapide. Nous ne devons pas répéter la tragédie de la famine de 2011 dans la Corne de l’Afrique. »

  • Au nord-est du Nigéria

Pour cette seule région, on estime à 450 000 le nombre d’enfants en situation de malnutrition aigüe sévère, dans les états d’Adamawa, Borno et Yobi, particulièrement touchés par les conflits internes. La situation de famine y est déjà une réalité. Certaines zones demeurent inaccessibles à l’aide humanitaire.

  • En Somalie

Ce pays meurtri par des décennies de conflits doit faire face à une grande sécheresse. La moitié de la population, soit 6,2 millions de personnes, vit dans une « insécurité alimentaire aigüe et a besoin d’aide humanitaire. 185 000 enfants souffrent de malnutrition aigüe sévère. Ce chiffre pourrait s’élever à 270 000, dans les prochains mois.

  • Au Sud-Soudan

Ici aussi, une guerre civile fait rage depuis plusieurs années. La pauvreté et l’insécurité règnent dans ce pays. 270 000 enfants souffrent de malnutrition sévère. La famine vient d’être déclarée dans le centre-nord du pays. 4,9 millions de personnes sont en situation d’insécurité alimentaire. Ce chiffre pourrait atteindre 5,5 millions en juillet.

  • Au Yémen

Au Yémen, où un conflit fait rage depuis 2 ans, ce sont 462 000 enfants qui souffrent de malnutrition sévère.

Prions


Partager cette image sur Facebook

La rédaction

Crédit Image : Flickr-CC/Bread for the World

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

Vous souhaitez recevoir une alerte par email dès qu'un nouvel article est publié ?