Madagascar Cyclone Enawo : un premier bilan provisoire fait état de 6 morts et 12 000 sinistrés

Le Bureau national de la gestion des risques et de catastrophes (BNGRC) fait état de six personnes décédées, douze mille sinistrées et dix mille déplacées. Le bilan pourrait s’alourdir.

Faire un don

Analanjirofo, Atsinanana, Sava, Sofia, Alaotra Mangoro, Betsiboka et Analamanga sont les secteurs les plus dévastées par Enawo. 5 personnes y ont trouvé la mort selon le BNGRC. Dans la région de Sofia, un septuagénaire est décédé des suites de l’effondrement de son habitation. C’est la sixième victime recensée du cyclone Enawo. 5 personnes qui se trouvaient dans la maison ont été blessées, l’une d’entre elles se trouvent toujours en soins intensifs.

Le bilan pourrait considérablement s’alourdir du fait des difficultés de communication avec la région de Sava. Le BNGRC n’enregistrait qu’une centaine de sinistrés dans cette région réputée avoir été détruite à 80%. Le cyclone a frappé mardi matin de toute sa force, avec des vents à 300 km/h la ville d’Antalaha, plus de 30 000 habitants, dans le Nord-Est. Ci-dessous les premières images prises lors de l’arrivée du cyclone à Antalaha, le 7 mars au matin à 9h30.

L’Express Mada rapporte l’appel au secours du Maire d’Antalaha, Eddie Ferdinand :

« Des plantations détruites à quasiment 100%. Les maisons d’habitation en bois qui représentent 90% des habitats, détruites à 80% et gravement touchées à 100%. Les maisons en dur représentant 10% des habitations de la ville d’Antalaha, sont touchées à 80%. 20% des bureaux administratifs sont gravement atteints. Une parcelle de route d’environ 50 mè­tres sur 8 mètres s’est complètement effondrée, coupant ainsi l’axe bord de la mer. Les infrastructures publiques sont endommagées de manière très sérieuse. La mer, en long de plusieurs kilomètres sur une centaine de mètres de largeur, est infestée de bois et d’animaux morts. Il n’y a plus d’électricité ».

80% des maisons endommagées et près de 100% des cultures touchées par le cyclone Enawo à Antalaha.

Faire un don

Ci-dessous des images de Sambava, au Nord d’Antalaha.

La rédaction

Photo : Route nationale de Tamatave

Lire sur le même sujet :

Cyclone Enawo : Mobilisons-nous pour Madagascar
Depuis Madagascar, l’appel à l’aide du Père Pedro: « Celui qui aide vite, aide deux fois »
Enawo traverse Madagascar et fragilise un peu plus le 5ème pays le plus pauvre du Monde

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

SOUTENIR INFO CHRÉTIENNE

Info Chrétienne étant un service de presse en ligne reconnu par le Ministère de la Culture, votre don est déductible de vos impôts à hauteur de 66%.