Made In Compassion s’engage aux côtés de Père Pedro

Avec Père Pedro, Made In Compassion veut agir et s’engage pour financer les repas des écoliers d’Akamasoa. Grâce à ce repas, un enfant peut sortir de la décharge, aller à l’école et poser les bases solides d’un avenir qui semblait perdu.

Depuis 2 ans, Made In Compassion se mobilise face aux inégalités criantes du monde par le partage et la générosité. Quand un enfant meurt de faim toutes les 11 secondes, nous savons que nous devons donner. Et même donner plus. Mais à qui accorder sa confiance quand tant d’associations font appel à la solidarité ?

Made In Compassion s’engage sur le terrain avec des organisations fiables qui soutiennent des projets à l’impact réel. Unis par des valeurs et des convictions, les donateurs de Made In Compassion, particulier, association ou entreprise, s’engagent de manière décisive. Parce que chaque don compte.

9 habitants sur 10 vivent avec moins de 2 euros par jourMadagascar vit une crise humanitaire récurrente. La population malagasy subit au quotidien la « contre-performance économique » du gouvernement. Son pouvoir d’achat a diminué considérablement en 60 ans : 3 habitants sur 4 sont extrêmement pauvres, 9 habitants sur 10 vivent avec moins de 2 euros par jour. La moitié de la population a moins de 15 ans : les besoins éducatifs de la grande île sont immenses. Immenses et ingérables pour un gouvernement pourtant conscient de la situation.

À Madagascar, l’accès à l’éducation est limité, inéquitable et inadapté. Un malagasy sur trois ne sait ni lire, ni écrire. Sans éducation, sans emploi, certains croient en un avenir illusoire : se réfugier dans la décharge de la capitale. Chaque jour, des milliers de chiffonniers cherchent de quoi survivre : plastique, métal, charbon, nourriture frelatée. Parmi eux, un trop grand nombre d’enfants livrés à eux-même.

Père Pedro a décidé d’agirIl y a bientôt 30 ans, en voyant ces enfants, Père Pedro a décidé d’agir. Il a alors mis en marche une révolution : faire sortir les enfants de la décharge, vaincre la pauvreté et bâtir un monde meilleur, aider sans assister. Son impact social considérable est reconnu par la communauté internationale, comme en témoignent ses multiples nominations au Prix Nobel de la Paix. L’impact de Père Pedro, ce sont 22 villages où chacun trouve éducation, formation, emploi et santé. Des villages où chacun se construit un avenir serein.

Made In Compassion a mobilisé ses donateurs à plusieurs reprises pour des besoins urgents à Madagascar : aide d’urgence à la suite du cyclone Enawo, reconstruction de maisons, d’une église, d’une école Akamasoa, distribution de « kits hiver », soins apportés à la jeune Kanto qui souffrait d’un cancer de la gorge. Désormais, Made In Compassion désire apporter à Akamasoa un soutien sur le long terme.

Père Pedro travaille depuis 28 ans pour que les enfants sortent de la décharge, aillent à l’école et construisent un avenir meilleur.

Pour cela, il offre un repas par jour à tous les enfants des écoles primaires Akamasoa. Ce repas est généralement le seul repas que ces enfants reçoivent dans la journée. Avec 15 euros, un enfant mange à la cantine pendant un moisC’est une nourriture simple mais saine et sans danger, ce qui n’est pas le cas des aliments avariés et infectés qu’ils peuvent trouver dans la décharge.

C’est souvent grâce à ce repas que les familles acceptent de scolariser leurs enfants plutôt que de les envoyer chercher des objets ou de la nourriture dans la décharge. Avec 15€ un enfant peut manger à la cantine Akamasoa pendant 1 mois. Made In Compassion veut relever ce défi pour offrir ensemble un repas par jour à 2000 enfants.

Découvrir le projet

Pour offrir un repas par jour à 2000 enfants, il vous suffit de vous rendre sur le site de Made In Compassion.

La rédaction

Découvrir l’interview de Père Pedro.

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

Vous souhaitez recevoir une alerte par email dès qu'un nouvel article est publié ?