Maira Shahbaz menacée de « crime d’honneur » : « Ils font du porte-à-porte pour la trouver »

« Les extrémistes au Pakistan considèrent Maira comme une apostate et la tueront s’ils le peuvent. C’est pourquoi nous appelons le gouvernement britannique à lui accorder l’asile afin qu’elle soit à l’abri de ces menaces constantes qui pèsent sur sa vie. »

Au mois de mai dernier, nous vous parlions de l’adolescente chrétienne Maira Shahbaz. Kidnappée au Pakistan lors du premier confinement, elle avait ensuite été convertie et mariée de force à un homme musulman, Mohamad Nakash.

Maira avait été violée par cet homme. Cette agression avait été filmée et Mohamad Nakash utilisait ces images comme une menace contre l’adolescente.La jeune fille avait alors dit à la police :

« Ils ont menacé d’assassiner toute ma famille. Ils m’ont également montré la vidéo où je suis nue et des photos qu’ils ont prises sur leur mobile en me violant. »

Un tribunal de Karachi avait finalement statué en faveur de l’agresseur de Maira et avait ordonné le retour de la jeune chrétienne à ses côtés.

Mais, à la fin du mois d’août, nous nous étions réjouis car la jeune fille avait réussi à s’échapper de chez son ravisseur et avait retrouvé sa famille.

Mais aujourd’hui, son avocate, Sumera Shafique, lance un SOS.

« La vie de Maira est constamment en danger car elle est considérée comme apostate par son ravisseur et ses partisans. À moins que Maira et sa famille ne puissent quitter le Pakistan, elles courront toujours le risque d’être tuées. »

Une situation dramatique confirmée par l’organisation Aide à l’Église en Détresse :

« Son cas est en cours. Indépendamment de ce que le tribunal décidera finalement, la vie de Maira sera à jamais en danger. Il y a la menace d’un crime d’honneur. Les extrémistes au Pakistan la considèrent comme une apostate et la tueront à la première occasion. Son avocat a déclaré que des hommes la recherchaient, frappaient aux portes et lui demandaient où elle se trouvait. »

Une pétition en faveur de la jeune fille a déjà réuni plus de 8 500 signatures. Elle est adressée au Premier Ministre Boris Johnson et demande au Royaume-Uni d’accorder l’asile à Maira et à sa famille.

Neville Kyrke-Smith, directeur national de Aid to Church in Need, s’est exprimé au sujet de cette pétition :

« Il reste une semaine avant le #RedWednesday et c’est formidable de voir autant de soutien pour Maira. Pourtant, nous avons besoin d’encore plus de personnes pour voir le rouge sur une telle injustice terrible et prêter leur voix à cette campagne vitale. La vie de Maira est en grave danger. Les gens ont fait du porte-à-porte pour la trouver. Les extrémistes au Pakistan considèrent Maira comme une apostate et la tueront s’ils le peuvent. C’est pourquoi nous appelons le gouvernement britannique à lui accorder l’asile afin qu’elle soit à l’abri de ces menaces constantes qui pèsent sur sa vie. »

M.C.

Crédit image : Asianet-Pakistan / Shutterstock.com

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

SOUTENIR INFO CHRÉTIENNE

Info Chrétienne étant un service de presse en ligne reconnu par le Ministère de la Culture, votre don est déductible de vos impôts à hauteur de 66%.