Manifestation à Islamabad après le rejet du projet de loi visant à protéger les minorités religieuses contre les conversions forcées

Rwadari Tehreek, mouvement qui lutte pour la tolérance religieuse au Pakistan, a organisé samedi un rassemblement pour protester contre le rejet d’un projet de loi visant à protéger les minorités religieuses contre les conversions forcées. 

Le 13 octobre dernier, la Commission parlementaire sur les conversions forcées a rejeté un projet de loi anti-conversion qui visait à protéger les minorités religieuses, sous prétexte qu’il va à l’encontre de l’islam.

Pour protester contre cette décision, une manifestation pacifique a été organisée à Islamabad, samedi 13 novembre, par Rwadari Tehreek, un mouvement social qui promeut la tolérance religieuse au Pakistan.

Le président de Rwadari Tehreek, Samson Salamat, a pris la parole lors du rassemblement, il a affirmé que « les communautés religieuses minoritaires sont profondément attristées et déçues par le rejet de la loi interdisant les conversions forcées ». Il estime que l’échec de l’adoption de cette loi prouve « une fois de plus que les cris et les cris des communautés minoritaires sont ignorés ».

« Nous sommes réunis dans la capitale pour attirer l’attention du parlement, des représentants du gouvernement et des institutions et autorités compétentes sur le fait que des éléments criminels continuent d’opérer en toute impunité dans les enlèvements forcés, les viols et les mariages de filles chrétiennes et hindoues, en particulier dans le Sind et le Pendjab », a-t-il poursuivi.

Samson Salamat a également rappelé l’urgence de « mettre un terme à cette grave violation des droits humains avec une législation appropriée ainsi que des mécanismes de mise en œuvre concrets avant qu’il ne soit trop tard ».

Asia News rapporte que des personnes de confessions différentes ont participé au rassemblement, appelant le gouvernement à agir pour la protection des minorités religieuses et dénonçant l’incapacité du système juridique pakistanais à rendre justice aux victimes et à leurs proches.

Camille Westphal Perrier

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

SOUTENIR INFO CHRÉTIENNE

Info Chrétienne étant un service de presse en ligne reconnu par le Ministère de la Culture, votre don est déductible de vos impôts à hauteur de 66%.