Une mega-church chinoise de 50 000 fidèles dynamitée par le gouvernement

Le 9 janvier, l’église évangélique de Linfen dans la province de Shanxi a été démolie par les autorités chinoises. Elle accueillait 50 000 fidèles qui avaient pourvu par leurs dons aux coûts de construction de l’édifice, s’élevant à près de 3 millions d’euros.

C‘est avec des excavatrices et de la dynamite que les forces de l’ordre et des groupes paramilitaires se sont introduits dans l’église, réclamant à tous de quitter les lieux. Les témoins racontent qu’ils ont ensuite placé la dynamite au sous-sol avant de procéder à la détonation. Les observateurs de China Aid dénoncent cette destruction, dans un pays où la liberté religieuse existe en théorie. Le président et fondateur, Bob Fu, s’est exprimé :

« China Aid appelle la communauté internationale à condamner ouvertement la démolition de cette église, à exhorter le gouvernement chinois à indemniser équitablement les chrétiens qui ont payé pour cela et à cesser immédiatement ces démolitions alarmantes d’églises. »

Cet événement confirme les crainte des défenseurs des droits. La répression continue de se durcir sous le mandat du président Xi Jinping, arrivé au pouvoir en 2013. Les arrestations de pasteurs, les destructions d’églises, les arrachements de croix sont de plus en plus fréquents en Chine.

Selon les déclarations officielles, l’église de Linfen a été détruite car elle aurait été bâtie de manière illégale sur un terrain donné par un chrétien. Selon le Global Times, la démolition aurait eu lieu « dans le cadre d’une campagne municipale visant à éliminer les constructions illégales ».

Le Parti Communiste Chinois (PCC) est hostile à tout mouvement organisé qui pourrait échapper à son contrôle, notamment les organisations religieuses. Si la liberté religieuse existe dans le pays, en pratique les églises subissent une législation très ferme, et en cas d’infraction ou de non-adhésion à l’Eglise officielle, les sanctions sont particulièrement lourdes.

Face à une répression « digne de l’État islamique et des Talibans » selon China Aid, on assiste au développement des églises “souterraines” au sein des maisons. On estime que plus de 60 millions de chrétiens vivent en Chine.

Partager cette video sur Facebook

L’église du Chandelier d’or de Linfen a été édifiée il y a 10 ans, sous l’impulsion du couple pastoral, Wang Xiaoguang et Yang Rongli. Le couple prêchait dans la région de Linfen depuis 1992, et établissait des congrégations dans des espaces improvisés tels que des dortoirs d’usine et des serres. Ils s’étaient ensuite engagés dans la construction de cette église sans que les autorités ne s’en inquiètent. Ce n’est que plus tard que le couple et d’autres dirigeants de l’église ont été placés en détention, notamment pour occupation illégale de terres agricoles et rassemblement d’une foule pouvant perturber l’ordre public.

La rédaction

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

Vous souhaitez recevoir une alerte par email dès qu'un nouvel article est publié ?