Mettre Dieu à sa place, au centre de TOUTES choses !

Bonjour, j’espère que tu vas bien aujourd’hui. Dans notre liturgie, lors de nos rassemblements, mais aussi lorsque nous prenons du temps avec le Seigneur, il est tellement important de le mettre au centre et de confesser, de tout notre cœur, ce qu’il est, et c’est ce que fait la parole du jour dans le premier livre des Chroniques, au chapitre 29 et au verset 11 : « À Toi Seigneur la force et la puissance, l’honneur, la beauté et la grandeur ! Tout est à toi dans le ciel et sur la terre. Tu es le roi, toi qui es au-dessus de tous les êtres. »

Le contexte, ici, est une collecte que fait tout le peuple pour que le roi Salomon, fils de David et successeur de celui-ci, construise le Temple de l’Éternel. David est en présence de toute l’assemblée et fait une prière, une déclaration, une proclamation extrêmement profonde et tellement inspirante pour nous ! C’est une louange dont nous pouvons véritablement nous inspirer.

Écoute bien ce que ce passage dit et écoute les paroles du roi David. J’aimerais vraiment t’encourager à méditer ce texte et à te mettre, toi-même, dans son contexte en t’appropriant ce qu’il dit, et en méditant tout ce que Dieu a fait pour toi : toutes les promesses d’hier mais aussi toutes les promesses à venir.

Je lis à partir du verset 10 et jusqu’au verset 16 : « David remercie le Seigneur en présence de toute l’assemblée en disant : Louange à Toi depuis toujours et pour toujours, Seigneur, Dieu de notre ancêtre Israël ! À Toi, Seigneur, la force et la puissance, l’honneur, la beauté et la grandeur ! Tout est à toi dans le ciel et sur la terre. Tu es le roi, toi qui es au-dessus de tous les êtres. La richesse et l’honneur viennent de toi. C’est toi le maître de tout. Tu possèdes la force et la puissance. Grâce à toi, tout grandit et devient fort. Et maintenant, notre Dieu, nous te disons merci et nous chantons la louange de ton nom magnifique. Je ne suis rien, et mon peuple n’est rien. Nous ne sommes pas capables de t’offrir ces dons. Oui, tout vient de toi, et nous t’offrons seulement ce que tu nous a donné. Nous sommes devant toi des étrangers et des gens de passage, comme tous nos ancêtres. Notre vie sur terre est comme l’ombre qui disparaît tout à coup. Seigneur notre Dieu, nous avons préparé beaucoup de richesses pour construire un temple en ton honneur, toi qui es Dieu. Or tout cela vient de toi et t’appartient. »

Que c’est profond n’est-ce pas ? Que notre louange personnelle, que nos moments de louange pendant nos rassemblements, nos réunions, nos cultes soient imbibés de cet esprit de reconnaissance où nous mettons le Seigneur à sa place, c’est-à-dire au centre de toutes choses.

Comme dit David, tout vient de lui, il est l’auteur de toute bonne chose dans tous les territoires de ta vie. Continue à proclamer sa bonté, à confesser sa souveraineté sur ta vie et sur celle des tiens.

Médite ce texte jour et nuit, qu’il soit la bannière sur ta vie. Oui ! La bannière sur ta vie, et qu’il marque ton existence jour après jour, amen !

Gabriel Alonso

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

SOUTENIR INFO CHRÉTIENNE

Info Chrétienne étant un service de presse en ligne reconnu par le Ministère de la Culture, votre don est déductible de vos impôts à hauteur de 66%.