« Meurtre odieux » d’un pasteur au Nigeria : Le gouverneur de l’État de Kaduna appelle au calme

« Le gouverneur a exhorté les agences de sécurité à intensifier leurs efforts pour appréhender les auteurs de ce meurtre odieux tout en appelant les membres de la communauté à garder le calme. Les agences de sécurité mènent des enquêtes dans la zone générale. »

Le pasteur Silas Yakubu Ali a été tué le week-end dernier dans l’État de Kaduna au Nigeria. Samuel Aruwan, commissaire de l’État de Kaduna à la sécurité intérieure et aux affaires intérieures, explique que son corps a été retrouvé tôt le dimanche matin. Il aurait été attaqué et tué à la machette.

Samuel Aruwan a fait état des propos du gouverneur de l’État de Kaduna :

« Le gouverneur de l’État de Kaduna, Malam Nasir El-Rufai, a exprimé sa profonde tristesse face à l’annonce du meurtre, qu’il a qualifié d’horrible et de cruel. […] Pour aller plus loin, le gouverneur El-Rufai a adressé ses condoléances à la famille du révérend Silas Yakubu Ali et à l’église ECWA à Kibori-Asha Awuce, alors qu’il priait pour que Dieu leur accorde courage et réconfort face à cette perte soudaine et douloureuse. »

Le gouverneur a demandé aux agences de sécurité « d’intensifier leurs efforts pour appréhender les auteurs de ce meurtre odieux tout en appelant les membres de la communauté à garder le calme ».

Selon Christian Solidarity Worldwide, le pasteur Silas Yakubu Ali avait quitté Kafanchan le 11 septembre. La communauté s’est inquiétée de ne pas le voir au culte du dimanche et a lancé une recherche. En panne d’essence, Silas Yakubu Ali serait tombé dans une embuscade. Son corps a été retrouvé à 500 mètres de chez lui.

M.C.

Crédit image : ariyo olasunkanmi / Shutterstock.com
Homme priant dans une église à Lagos au Nigeria

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

SOUTENIR INFO CHRÉTIENNE

Info Chrétienne étant un service de presse en ligne reconnu par le Ministère de la Culture, votre don est déductible de vos impôts à hauteur de 66%.