Mgr Laurent Ulrich nommé archevêque de Paris

Mardi 26 avril, le pape François a nommé Mgr Laurent Ulrich archevêque de Paris. Il succède à Mgr Michel Aupetit qui avait démissionné de son poste en novembre dernier.

Mgr Laurent Ulrich, qui était jusqu’à présent archevêque de Lille, a été nommé mardi 26 avril archevêque de Paris par le pape François.

Né à Dijon en 1951, Laurent Ulrich a été ordonné prêtre pour le diocèse de sa ville de naissance en décembre 1979. Titulaire d’une maîtrise de Philosophie ainsi que d’une maîtrise de théologie, c’est en juin 2000 qu’il accède au titre d’archevêque, en étant nommé à Chambéry.

Archevêque de Lille depuis 2008, il a reçu le titre de Chevalier de la Légion d’honneur en 2017. Une distinction qu’il voyait comme une façon de reconnaître, « la contribution de l’Église au bien de la Nation et de l’humanité », selon un article publié dans Lilleactu.

Il est actuellement Président du Conseil pour l’Enseignement catholique de la Conférence des évêques de France et Chancelier de l’Université catholique de Lille.

Selon un communiqué de la Conférence des évêques de France (CEF), l’homme d’Église a déclaré rejoindre Paris avec « la joie de croire » qui est sa « devise depuis longtemps ».

« Et c’est déjà comme à des amis que je m’adresse à vous, parce que l’appel que j’ai reçu de l’Église de venir à Paris pour y exercer mon ministère, vient du Christ lui-même qui se présente toujours comme l’ami de tous, en tout temps et en tout lieu. Je viens à vous avec ‘la joie de croire’ qui est ma devise depuis longtemps. »

L’installation du nouvel archevêque de Paris aura lieu lundi 23 mai, en l’église Saint-Sulpice dans le 6e arrondissement.

Mgr Laurent Ulrich succède ainsi à Michel Aupetit. Celui-ci avait démissionné en novembre dernier, après la publication d’une enquête dans Le Point qui suggérait qu’il aurait eu une « relation intime » avec une femme en 2012. Une relation qu’il a démentit en reconnaissant toutefois, avoir « mal géré la situation avec une personne qui s’est manifestée à plusieurs reprises auprès de [lui] ». Sa gouvernance avait également été mise en cause.

Suite à cette démission, le pape François avait nommé administrateur apostolique de Paris l’archevêque émérite de Marseille, Mgr Georges Pontier. Il restera en poste jusqu’à l’installation de Mgr Ulrich.

Camille Westphal Perrier

Crédit image : Creative Commons / Wikimedia

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

SOUTENIR INFO CHRÉTIENNE

Info Chrétienne étant un service de presse en ligne reconnu par le Ministère de la Culture, votre don est déductible de vos impôts à hauteur de 66%.