« Mighty Max », 10 ans, veut retourner à l’église une dernière fois avant de mourir d’une leucémie rare

« Je sais que Dieu n’a jamais promis que l’on vivrait pour toujours. Et je me contente de savoir que je vais un jour rejoindre mon fils au paradis, si c’est la volonté de Dieu. D’ici là, je veux que chaque seconde de la vie de Max compte. »

Retourner dans son église une dernière fois. Telle était la réponse du petit Mighty Max quand l’association Make-a-wish lui a proposé de réaliser son souhait le plus cher. Le jeune Max Huseby souffre d’une forme rare de leucémie. Il est à l’isolement depuis plus d’un an.

Le 26 avril, sa mère, Monique, annonçait que Max faisait « une rechute complète ».

Après discussion avec le corps médical, la famille de Mighty Max prend la décision de le ramener à la maison :

« La leucémie dans son sang se multiplie rapidement. Ceci étant dit, nous n’allons pas abandonner. […] Le docteur Mac et le docteur Appell ont prié avec moi et le docteur Hungerford veut juste voir notre famille avoir une chance de faire le meilleur pour chaque instant que Max peut avoir. »

Max n’avait pas quitté sa chambre d’hôpital depuis plus d’un an. Pour exaucer son ultime souhait, Make-a-wish a organisé une grande fête dans l’église One Refuge, comme il le voulait.

Son père, Mark Huseby, s’exprimait alors auprès de THV.11 :

« Il n’a pas pu être aux côtés d’enfants depuis des mois. C’est la première fois qu’il peut être avec des enfants et jouer avec eux. »

Toute la communauté soutient la famille Huseby dans cette période douloureuse.

La mère de Mighty Max en est reconnaissante :

« Je ne sais pas comment exprimer à quel point nous sommes reconnaissants, au-delà de reconnaissant et bénis. Tout ce que je peux dire, c’est que je ferai de mon mieux pour vous rendre cette gentillesse. Je n’ai pas vu Max aussi heureux depuis très longtemps et notre famille est ravie. »

C’est Mandy Hunter, l’enseignante de Max qui lui a donné ce surnom, Mighty Max, à l’instar des comics dont il est fan :

« Il est tellement désintéressé. Il ne pense jamais à lui-même, il pense toujours aux autres. »

La mère de ce jeune super-héros souhaite que « chaque seconde de la vie de Max compte » :

« Je sais que Dieu n’a jamais promis que l’on vivrait pour toujours. Et je me contente de savoir que je vais un jour rejoindre mon fils au paradis, si c’est la volonté de Dieu. D’ici là, je veux que chaque seconde de la vie de Max compte. »

Max remercie chacun pour ses prières.

M.C.

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

Vous souhaitez recevoir une alerte par email dès qu'un nouvel article est publié ?