Migrants de Ceuta : Le récit du sauvetage du bébé de 2 mois sorti des eaux

Un plongeur de la Guardia Civil raconte le sauvetage du bébé de 2 mois dont la photo a fait le tour du monde. Il décrit « une marée humaine » jamais vue.

Lundi, l’enclave hispanique de Ceuta, située au nord du Maroc, a connu un afflux massif de migrants. Ils étaient près de 8000 à y débarquer en une seule journée. Parmi eux, un bébé âgé de 2 mois. La vidéo de sauvetage par la Guardia Civil, largement relayée sur les réseaux sociaux, a fait le tour du monde.

Son sauveteur, Juan Francisco Valle, a raconté le sauvetage de ce bébé migrant auprès du quotidien espagnol El Pais. Ce membre du groupe spécial pour les activités sous-marines a passé deux jours dans l’eau pour venir en aide aux migrants. Il affirme ne jamais avoir vu « une marée humaine » comme celle-ci.

L’homme explique avoir vu un bébé « raide et blanc », et est allé le chercher sans savoir « s’il était vivant ou mort ». C’est avec émotion qu’il explique :

« Notre travail habituel consiste à récupérer les corps des morts dans les eaux, qu’ils proviennent de la mer, d’un marais ou d’une rivière. Mais cette fois, nous avons dû secourir des personnes vivantes, de tous âges, dans toutes les conditions, et faire la distinction entre tant de personnes dans l’eau qui avaient le plus besoin de notre aide. Nous avons pris le bébé, il était gelé, froid, il ne bougeait pas. »

Il évoque des situations tragiques. Des parents qui avaient attaché leurs enfants à leurs dos, « du mieux qu’ils pouvaient », avec des tissus, des vêtements. Des bébés dont les bouées étaient des jeux, voire des bouteilles en plastique, ou encore des gilets faits de liège, « qui, au lieu de garder la tête à flot, provoquaient l’effet inverse ».

Le bébé sauvé par Juan Francisco Valle serait désormais hors de danger.

M.C.

Crédit image : Cristian Borrego Sala / Shutterstock.com

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

SOUTENIR INFO CHRÉTIENNE

Info Chrétienne étant un service de presse en ligne reconnu par le Ministère de la Culture, votre don est déductible de vos impôts à hauteur de 66%.